mercredi 24 juillet 2013

Introduction

Voir le Calendrier avec les dates

Ce sujet intéressera sûrement tous ceux qui sont perdus concernant le calendrier de YHWH que nous devons suivre dans la multitude des calendriers qui existent au sein de la communauté Israélite car il faut dire que les seuls textes de la Bible que nous possédons ne sont pas très précis sur ce fait. Ce sujet intéressera aussi tous ceux qui suivent un autre calendrier que celui-ci et qui se posent des questions face à des contradictions rencontrées. 

Mais en réalité, pourquoi étions-nous perdus?
Tout simplement car nous n'avions pas tous les textes dans notre canon Biblique.

J'ai tâtonné concernant le calendrier véritable que nous devons suivre pour célébrer les Fêtes de notre Elohim et enfin Elohim m'a donné la réponse, je dis cela avec une grande humilité car tout ce temps je me suis trompée en suivant le calendrier lunaire Juif Karaïte, mais grâce soit rendu à notre Elohim qui m'a fait découvrir le Livre d'Hénok et le Livre des Jubilés m'ouvrant les yeux sur leur canonicité et qui m'a montré comment les Juifs de cette époque calculaient le calendrier afin de célébrer les Fêtes de notre Elohim.

Tout d'abord, revenons un peu sur ces Juifs qui nous ont laissé les manuscrits de Qumran que nous connaissons très peu en réalité, cette communauté Juive nous a laissé le témoignage d'un calendrier Juif différent du calendrier Juif actel.

Imaginez, il y a plus de 2000 ans, ces Juif croyants ont recopié et collecté tous les Livres Bibliques dont des textes Bibliques que nous avions rejetés à tord tels que le Livre Torahique des Jubilés et le Livre d'Hénok, qui ont tout de même été gardés par l'église d'Ethiopie car Elohim a préservé Sa Parole contre toutes les puissances diaboliques qui ont tout fait pour les effacer de la surface de la terre.

Mais ces découvertes à Qumran ont prouvé que ces textes des Jubilés et d'Hénok avaient une pleine légitimité, pourquoi?

Romains 3:1-2
Quelle est donc la prérogative du Juif, ou quelle est l'utilité de la circoncision?
Elle est grande en toute manière, surtout en ce que les oracles d'Elohim leur ont été confiés.


car ces Juifs qui vivaient à cette époque bien avant la naissance du Judaïsme moderne tel qu'on le connaît aujourd'hui, étaient bien plus proche de l'authenticité du Judaïsme primitif.

Ces Juifs dans leur mission Divine ont préservé ces textes et Elohim a été avec eux car en effet plus de 2000 ans plus tard, une chèvre et un berger passèrent pas là et trouvèrent ces fameux manuscrits qui nous servent à nous aujourd'hui pour servir au mieux notre Elohim YHWH.

Maintenant, je vais vous montrer le Calendrier que suivaient ces Juifs et vous allez découvrir la perfection du Calendrier de YHWH, vous allez voir combien ce suivi ne peut-être que Celui de notre Elohim YHWH.

Tout d'abord, la lune ne sert pas à démarrer le premier jour du premier Mois de l'année, elle sert de repère dans le défilement des jours dans le Mois, mais les Juifs de Qumran suivaient aussi le soleil et les étoiles comme cela est cité dans Béréshith-Genèse et dans Yobelim-Jubilés et dans le Livre d'Hénok. Ce point est important pour comprendre quand les Juifs de Qumran commençaient à suivre le premier Mois de l'année.

Lisons la Torah :


Béréshith-Genèse 1:14-19 (Septante)

Elohim dit ensuite : Que des luminaires (soleil, lune et étoiles) soient dans le firmament du ciel, pour luire sur la terre et séparer les jours et les nuits, qu'ils soient les signes des temps (Fêtes) et des jours et des années ;
Qu'ils brillent au firmament du ciel, pour éclairer la surface de la terre. Et il en fut ainsi : Elohim créa les deux grands luminaires : le plus grand luminaire pour présider aux jours, le luminaire le plus petit pour présider aux nuits. Il créa les étoiles, Qu'il plaça dans le firmament du ciel pour éclairer la surface de la terre, Présider aux jours et aux nuits, et séparer la lumière des ténèbres. Et Elohim vit que cela était bien. Et il y eut un soir, et il y eut un matin, et ce fut un quatrième jour.


Donc ne considérer que la lune est une grande erreur pour suivre les Fêtes de YHWH.




Démarrage du Calendrier

Comment les Juifs à Qumran commençaient leur premier Mois de l'année ?

Ils se fiaient tout d'abord à la pèriode de l'année où le soleil entre par la Grande Porte comme citée dans le Livre d'Hénok après que les jours deviennent égaux avec les nuits, et cette Grande Porte est le moment où le soleil traverse le plan équatorial terrestre qui marque un point précis dans le système solaire, qui est nommé l'équinoxe et qui tombe entre le 19 et 21 Mars suivant les années. 


Hénok 72:4-7 (du texte Ethiopien)

"Le plus grand luminaire, dont le nom est soleil, se lève le premier, et son orbite est commet l’orbite du ciel, et il est tout rempli d’un feu qui éclaire et qui embrase. 
Le vent souffle sur le char où il monte, et le soleil se couche (en disparaissant) du ciel et il revient vers le nord pour aller à l’orient, et il est conduit de manière à entrer par la porte (qui lui est assignée) et à briller (de nouveau) sur la face des cieux. 

Ainsi il se lève dans le 1er mois par la Grande Porte ; 


et il se lève par la 4ème de ces 6 portes qui sont à l’orient. 


 A cette 4ème porte d’où sort le soleil pendant le 1er mois sont 12 fenêtres ouvertes, d’où sort une flamme quand elles s’ouvrent en leur temps."



Hénok 72:32 (du texte Ethiopien)

"Et en ce temps-là, la nuit diminue et elle est de 9 parties et le jour est de 9 parties, et la nuit est égale au jour et l’année est exactement de 364 jours. (équinoxe)"

et nous savons que les jours précédants le jour où le soleil entre par la Grande Porte nommé jour de l'équinoxe deviennent égaux aux nuits. Mais cette égalité jour-nuit ne peut à elle seule servir de repère mais c'est bien le moment précis où le soleil traverse le plan équatorial terrestre qui est son passage dans la Grande Porte qui détermine le moment du Jour J, point de repère absolue dont se servaient les Juifs de Qumran, c'est pour cela qu'un cadran solaire a été retrouvé à Qumran qui sert à déterminer ce point déterminant de l'entrée du soleil par cette Grande Porte.





Ce repère est important ici car c'est le soleil qui sert de signe au démarrage du Calendrier comme cela est bien dit dans le Livre Torahique des Jubilés 

ci-dessous : 

Torah-Jubilés 2:8-9

Et au 4e jour Il créa le soleil et la lune et les étoiles et les plaça dans le 

firmament du ciel pour donner lumière sur la terre entière et dominer sur le 


jour et la nuit et séparer la lumière de la noirceur. Et Elohim appointa le soleil


 pour être un grand signe sur les jours sur la terre et pour les Shabbats et 


pour les Mois et pour les Fêtes et pour les Années et pour les Shabbats des 

années et pour les Jubilés et pour toutes les Saisons des années. 

Nous avons aussi le 4ème Jour qui sert de repère bien précis et qui va permettre avec le recul d'année en année (recul qui touche tous les calendriers) de recadrer le calendrier.


Avec comme signe, l'entrée du soleil dans le plan équatorial terrestre nommé Equinoxe et le 4ème Jour (mercredi), il n'y a plus d'erreurs possibles quand au bon démarrage.

Voici ici une explication schématique :


Au Mois de Mars, en rouge est le jour J de l'entrée du soleil par la Grande Porte nommé de nos jours "Equinoxe"


16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26


si le 4ème jour tombe par exemple le 20 Mars jour J de l'équinoxe, nous restons donc sur le 20 Mars comme 1er Jour du 1er Mois de l'année mais l'année suivante le 4ème Jour va se déplacer au 19 Mars et là nous serons en dehors de la Grande Porte, dans ce cas, c'est le signal pour rajouter 7 jours.


Donc si le 4ème Jour tombe le 19 Mars, l'année commencera le Mercredi 26 Mars car un rajout d'une semaine doit être effectué afin que le 4ème Jour suive toujours l'entrée du soleil par la Grande Porte (Equinoxe).

16 - 17 - 18 - 1920 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26


                        ----------------------------->


et l'année suivante après 364 jours, le 4ème jour tombera le 25,

pas besoin de rajout.

16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 2526


et l'année suivante après 364 jours, le 4ème jour tombera le 23

pas besoin de rajout.

16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26


et l'année suivante après 364 jours, le 4ème jour tombera le 22

pas besoin de rajouts.

16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26


et l'année suivante après 364 jours, le 4ème jour tombera le 21

pas besoin de rajouts.

16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26


et l'année suivante après 364 jours, le 4ème jour tombera le 20

pas besoin de rajouts. 

16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26


et l'année suivante le 4ème jour tombera le 18, 

c'est le moment de rajouter 7 jours car nous passons derrière la Grande Porte et il nous faut toujours démarrer soit sur la Grande Porte ou dans la semaine qui suit le passage du soleil dans la Grande Porte

16 - 17 - 1819 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26


                   ----------------------------------->


Ce système que je décris est aussi reconnu par d'autres qui ont étudié les manuscrits de Qumran et qui pensent que les Juifs de Qumran suivaient cela ainsi.



Les écrits trouvés à Qumran prouvent qu'ils commençaient le 1er Jour de l'année le Mercredi,  lire le Miqsat Maase Ha Torah


(...) 

1. Le 23ème de celui-ci est un Shabbat. 

2. Le 30ème de celui-ci est un Shabbat. 

3. Le 7ème du 3ème mois est un Shabbat,

4. le 14ème de celui-ci est un Shabbat, 

5. le 15ème de celui-ci est la Fête des semaines. 

6. Le 21ème de celui-ci est un Shabbat. 

7. Le 28ème de celui-ci est un Shabbat, après celui-ci, le 1er Jour (dimanche) et le 2ème Jour (lundi) et le 3ème (mardi) sont ajoutés. 

8. Et la saison est terminée - 91 jours. 

9. Le 1er du 4ème mois est un jour de mémoire. 

10. Le 4ème de celui-ci est un Shabbat. 

11. Le 11ème de celui-ci est un Shabbat. 

12. Le 18ème de celui-ci est un Shabbat. 

13. Le 25ème de celui-ci est un Shabbat. 

14. Le second du 5ème mois est un Shabbat. 

15. Le 3ème de celui-ci est la Fête du vin nouveau...

16. Le 9ème de celui-ci est un Shabbat. 

17. Le 16ème de celui-ci est un Shabbat. 

18. Le 23ème de celui-ci est un Shabbat. 

19. Le 30ème de celui-ci est un Shabbat. 

20. Le 7ème du 6ème mois est un Shabbat. 

21. Le 14ème de celui-ci est un Shabbat.

(...)


il y a ici une absence de la suite du texte concernant le calendrier, on va passer directement au 12ème mois ci-dessous et pour voir les manques, vérifier ci-dessous :
http://calendrierdeyhwh.blogspot.com/ncr 

22. Le 28ème de celui-ci est un Shabbat. 

23. En addition à celui-ci, 1er jour (dimanche), 2ème Jour (lundi) et 3ème Jour (mardi) sont ajoutés.

24. Et l'année est complète, 364 jours. (vide) 



Malgré les manques, par ce décompte des Shabbats on arrive très naturellement au 1er Jour de l'année un Mercredi.

De plus nous avons aussi dans un autre manuscrit de Qumran sur le tour des classes des Sacrificateurs la description de leur suivi de l'équinoxe qui marque le début de l'année lié avec le Mercredi.


"(le soleil) se lève de l'est et brille à l'équateur céleste (équinoxe), sur l'horizon à l'aube (comme la nuit devient matin) sur le Jour 4 (mercredi), le 4 de Gamul, dans le 1er mois de la 1ère année."



Concernant la resynchronisation solaire avec les 7 jours rajoutés, celle-ci n'a pas besoin d'être mentionnée dans les Ecritures puisqu'elle coule de source pour ceux qui suivent l'équinoxe et le 4ème Jour de la semaine du printemps pour démarrer l'année comme la Torah dit de le faire.


Car lorsque le 1er Mercredi du printemps passe en hiver c'est à dire avant l'équinoxe, c'est le signal pour synchroniser en ajoutant 7 Jours, cela arrive juste tous les 5 ou 6 ans.


Ensuite, il faut savoir que le Shabbat n'a jamais été modifié par l'humanité, il s'agissait toujour du Samedi (Sambadi=Sabbat) reconnu comme étant le jour du Shabbat par tous les hommes. 

Dons récapitulons, voici comment procédaient les Juifs de Qumran :

Au 4ème jour qui suit l'entrée du soleil dans le plan équatorial terrestre, aux temps où les jours deviennent égaux aux nuits, cela marque l'arrivée du début de l'année, le Dimanche est considéré comme le premier jour de la création.

Puis, le 4ème jour = Mercredi dans le calendrier païen, qui tombe dans cette pèriode sert de repère pour être le 1er jour du 1er Mois de l'année. Pourquoi le 4ème jour? Car c'est au 4ème jour que le soleil, la lune et les étoiles furent créés.

Et donc ce 4ème jour, Mercredi, constitue toujours le 1er jour du premier Mois Biblique. Cela tombe toujours un Mercredi après le jour où le soleil passe la Grande Porte, le plan équatorial terrestre.


Notons que c'est justement ce point précis du démarrage de l'année un 4ème Jour de la semaine (Mercredi) qui permet qu'aucun des Jour Saints des Fêtes n'interfère avec le Jour Saint du Shabbat 7ème Jour de la semaine.



Calendrier de 360 + 4 Jours 

Mais continuons, et vous allez voir ce qu'il y a de remarquable dans ce calendrier parfait de 360 + 4 jours tel qu'établit par YHWH, cité dans la Genèse dans Hénok et les Jubilés et dans l'Apocalypse.

En effet, selon le Calendrier de YHWH que suivaient les Juifs de Qumran, aucun jour des Fêtes établies par YHWH ne tombent un jour de Shabbat ! Et oui, ce fameux problème auquel essayent de palier les Juifs orthodoxes avec leur calendrier...

Car il est vrai que cela est une très grande incohérence dans tous les calendriers actuels au sein des communautés Israélites avec leur calendrier distincts, car un jour de Fête peut tomber un jour de Shabbat dans leur calendrier mais comment alors bien célébrer le Shabbat comme un jour distinct de fête de la création de YHWH?

Dans le Livre des Jubilés, il est interdit par Elohim d'humilier son âme le jour du Shabbat, mais pour Yom Kippour, il est ordonné par Elohim d'humilier son âme, comment donc concilier cela si Yom Kippour peut tomber un jour de Shabbat comme cela arrive avec nos calendriers?

De plus, Elohim dit dans la Torah ceci :

Lévitiques 23:37-38 (Massorétique)
Ce sont là les solennités (Fêtes) de YHWH, que vous célébrerez comme convocations saintes, en offrant des sacrifices à YHWH, holocaustes et oblations, victimes et libations, selon le rite de chaque jour, indépendamment des shabbats de YHWH; indépendamment aussi de vos dons, et de toutes vos offrandes votives ou volontaires, dont vous ferez hommage à YHWH.


ici YHWH cite les Shabbats bien distinctement des autres jours de Fêtes.

Donc comment un Shabbat pourrait-il tomber un jour de Fête?

En réalité selon le Calendrier Parfait de YHWH, le Shabbat ne tombe jamais un jour de Fête et ceci sans que l'on n'ait besoin de jongler comme le fait le Judaïsme moderne.

Ne trouvez-vous pas celà parfait et cohérent?

Le Calendrier de YHWH est un calendrier qui se calcule donc à l'avance et c'est pour cela que David pouvait savoir quand serait le premier jour du Mois suivant dans ce passage

1Samuel 20:5
Et David lui répondit : Voici, c'est demain la tête du mois...


ce qui est aussi traduit par Nouvelle Lune, mais 'Hodesh bien qu'il y ait l'idée de renouveau, signifie "Mois".

Le Calendrier de YHWH suit parfaitement les saisons :
Le Livre d'Hénok parle de 4 jours intercalaires, ces 4 jours sont rajoutés dans l'année à chaque mois où il y a le changement de saison.



Printemps

Point de départ 

1er Jour Mercredi qui suit l'équinoxe.


1er Mois Aviv = 30 jours



2ème Mois = 30 jours



3ème Mois = 31 jours





Eté



4 ème Mois = 30 jours



5 ème Mois = 30 jours



6 ème Mois = 31 jours





Automne



7ème Mois = 30 jours



8 ème Mois = 30 jours



9ème Mois = 31 jours





Hiver



10 ème Mois = 30 jours



11 ème Mois = 30 jours



12 ème Mois = 31 jours



Un Calendrier de 364 jours, 52 Semaines exactement. 


Lisons l'avertissement de YHWH par l'intermédiaire de son ange 
concernant Son Calendrier :

Yobelim-Jubilés 6:28-33
Et toi, commande aux enfants d’Israël qu’ils observent les années conformément à ce décompte de 364 jours et [cela] constituera une année complète et ils ne décaleront pas son temps de ses jours et de ses fêtes, car toute chose s’accordera avec cela selon leur témoignage et ils ne négligeront aucun jour, ni ne décaleront aucune fête.
Mais s’ils négligent et ne les observent pas suivant son ordonnance alors ils dérangeront leurs saisons en entier et les années seront décalées de leur [ordre] et ils négligeront leurs ordres. Et tous les enfants d’Israël oublieront et ne trouveront plus le chemin des années et oublieront les têtes de mois et saisons et shabbats et ils iront faussement ainsi que tout l’ordre des années.
Je sais à compter de maintenant et si je te le déclare ce n’est pas de mon propre chef, car cela [est gravé] et écrit dans le Livre devant moi et sur les tablettes célestes comment la partition des dates est ordonnée et malgré cela ils oublieront les fêtes de l’alliance et marcheront suivant les fêtes des nations, selon leur erreur et selon leur ignorance.
Car ils sont ceux qui feront assurément des observations de la lune, comment [elle] influe sur les saisons et vient d’année en année 10 jours plus tôt.
Pour cette raison les années tomberont sur eux quand ils dérangeront [l’ordre] et feront du jour du témoignage un [jour] détestable et d’un jour de fête un jour impur et ils confondront les jours au complet, le saint avec l’impur et le jour impur avec le saint, car ils iront faussement pour les mois et les repos et les fêtes et les jubilés aussi.
Pour cette raison je t’ordonne et te confirme que tu dois leur attester, car après ta mort tes enfants [les] perturberont au point qu’ils ne feront pas l’année de 364 jours seulement et pour cette raison ils iront faussement ainsi que pour les têtes de mois et saisons et shabbats et fêtes, et ils mangeront toutes sortes de sang avec toutes sortes de viande.






La Torah avec Le Livre de Daniel et 
Le Livre de l'Apocalypse
confirment les Mois solaires

Une vérité Torahique du Livre de la Genèse démontre sans l'ombre d'un doute que le calendrier lunaire n'est absolument pas le calendrier Torahique donné à Moïse que les enfants d'Israël doivent suivre.


Voici donc ce passage dans le Livre Torahique de Béréshith-Genèse.

Torah-Genèse 7:11-24 (Septante)
L'an six cent de la vie de Noé, 

le vingt-septième jour du second mois, 

toutes les sources de l'abîme jaillirent et les cataractes du ciel furent rompues.
(...) 
L'eau se maintint au-dessus de la terre cent cinquante jours.


Torah-Genèse 8:4 (Septante)
Et, le vingt-septième jour du septième mois, l'arche s'arrêta sur le mont Ararat.


Quand on compte du 27 du second mois au 27 du septième mois, on arrive forcemment à un calcul de 5 mois = 150 jours et donc 1 mois = 30 jours donc une année = 360 jours.





Nous avons avec ce décompte, la preuve Biblique pour les plus sceptiques que le calendrier lunaire est faux. Car le mois lunaire ne comprend pas toujours 30 jours. En effet, le calendrier lunaire utilise des mois de 29 ou 30 jours, suivant des séquences régulières ou irrégulières. Le calendrier lunaire forme donc une année de 354 jours, donc ce calendrier lunaire n'est pas le calendrier décrit par YHWH dans la Torah, la Genèse dans ce passage le confirme car ici du 2ème au 7ème mois dans la Genèse, on a bien un mois = 30 jours exactement pour chaque mois et non des mois qui feraient parfois 29 jours.

Donc l'année décrite par YHWH dans la Genèse est de 360 jours. Il s'agit donc de mois solaires car seul le soleil a tous ses mois qui font 30 jours comme le Livre d'Hénok l'explique quand le soleil passe par les différentes portes.

Venons en à présent au calendrier de YHWH dans le Livre d'Hénok de 364 jours, y aurait-il contradiction ici ? En réalité, non, absolument pas, car le calendrier décrit dans le livre d'Hénok et des Jubilés est bien un calendrier de 360 jours mais avec 4 jours intercalaires comme nous le voyons bien dans ce schéma ci-dessous :


En réalité, le calendrier d'Hénok est bien un calendrier de 360 jours mais il y a 4 jours rajoutés en plus à chaque changement de saison. Le décompte de 360 jours est le suivi des mois solaires et non des mois lunaires. Les 4 jours rajoutés sont liés aux 4 saisons, donc quand YHWH compte 360 jours, Il suit uniquement la course du soleil dans son décompte en ne mentionnant pas les 4 jours intercalaires pour les saisons. Bien comprendre cela comme on le lit très bien dans le Livre d'Hénok ci-dessous :


Hénok 81:1-9 (du texte Ethiopien)


1. Maintenant, ô mon fils Mathusala, je te dis toutes ces choses et je (les) écris pour toi, et je t’ai tout révélé, et je t’ai donné les livres (qui retracent) toutes ces choses. Garde, ô mon fils, le livre de la main de ton père, et de même donne-le aux générations du monde. 


2. Je t’ai donné la sagesse, à toi et à tes enfants et aux enfants que tu auras, pour qu’ils donnent à leurs enfants des générations (= à venir) cette sagesse au-dessus de leurs pensées. 

3. Et ils ne dorment pas, ceux qui comprennent, mais ils prêtent l’oreille pour apprendre cette sagesse ; et elle est plus utile à ceux qui (en) mangent qu’une nourriture exquise.

4. Heureux tous les justes, heureux tous ceux qui marchent dans la voie de la justice et qui ne pèchent pas comme les pécheurs, dans le calcul de tous leurs jours, pendant lesquels le soleil marche dans les cieux, entre et sort par les portes pendant 30 jours, avec les chefs des 1000 de l’ordre des étoiles, avec les 4 qui sont ajoutés, qui font la séparation entre les 4 parties de l’année, qui les guident et qui entrent avec elles dans les 4 jours (supplémentaires).

5. Sur eux les hommes errent et ils ne les comptent pas dans la supputation du temps entier, car les hommes errent à leur sujet et ils ne les connaissent pas exactement. 

6. Car ils appartiennent à la computation de l’année, et ils sont réellement assignés pour l’éternité, un à la 1ère porte, un à la 3ème, un à la 4ème et un à la 6ème ; et l’année est complète en 364 (jours).

7. Or vraie est sa parole (d’Uriel) et exacte sa supputation qui est inscrite ; car Uriel m’a montré les lumières, et les mois, et les fêtes, et les années, et les jours, et il a soufflé sur moi ce que lui a commandé pour moi le Seigneur de toute créature du monde touchant l’armée du ciel. 

8. Et il a le pouvoir sur la nuit et sur le jour dans le ciel, pour faire briller la lumière sur les hommes : le soleil, et la lune, et les étoiles, et toutes les puissances des cieux qui tournent sur leur orbite. 

9. Et telle est la loi des étoiles qui se couchent en leurs lieux, en leurs temps, en leurs fêtes et en leurs mois.

Hénok dit clairement que les mois sont de 30 jours puis il rajoute les 4 jours qui sont ajoutés. 



pendant lesquels le soleil marche dans les cieux, entre et sort par les portes pendant 30 jours, avec les chefs des 1000 de l’ordre des étoiles, avec les 4 qui sont ajoutés, qui font la séparation entre les 4 parties de l’année, qui les guident et qui entrent avec elles dans les 4 jours (supplémentaires).
Sur eux les hommes errent et ils ne les comptent pas dans la supputation du temps entier, car les hommes errent à leur sujet et ils ne les connaissent pas exactement. 



La lune dans le calendrier Hébraïque sert de repère dans le mois et pour le défilement des jours, mais c'est le soleil qui sert à déterminer le moment. 

La lune est simplement un repère mais ne détermine pas le début de l'année ni le début des mois. C'est le soleil qui joue ce rôle.

Torah-Jubilés 2:9
Et Elohim appointa le soleil pour être un grand signe sur les jours sur la terre et pour les Shabbat et pour les Mois et pour les Fêtes et pour les Années et pour les Shabbats des années et pour les Jubilés et pour toutes les Saisons des années. 


Le texte des Jubilés confirme le texte de la Genèse, il s'agit de mois de 30 jours et il n'y a que le soleil dont les mois sont tous de 30 jours comme cela est décrit dans le Livre d'Hénok quand le soleil passe par ses différentes portes.

Le calendrier Biblique commence dans la pèriode où les jours deviennent égaux aux nuits à l'époque du printemps et il suit le rythme des saisons par tranche de 3 mois, tandis que le calendrier lunaire est un calendrier qui est en décalage avec les saisons, cela amène ceux qui suivent les mois lunaires à célébrer par exemple la fête de Soukkoth encore en plein été alors que cette fête est une fête d'automne. 
De plus, avec ce calendrier lunaire, un jour de Shabbat du 7ème jour peut tomber un jour de Yom Kippour les fêtes interfèrent avec le Shabbat du 7ème jour qui est une fête bien distincte alors qu'avec le calendrier dont je parle, il n'y a pas d'interférence.



Tout comme dans la Genèse, Les Livres de Daniel et de l'Apocalypse décrivent aussi un Calendrier solaire de 360 Jours.




 Il n'y a pas de calendrier nommé prophétique qui serait diffèrent du calendrier à suivre. 

Ceci n'est qu'une invention de certains pour justifier leur diffèrent suivi par rapport au Calendrier decrit dans Daniel et l'Apocalypse.





Le cycle terrestre aurait-il changé ?


Pour justifier un autre suivi que celui décrit dans la Genèse, Hénok et les Jubilés, Daniel et l'Apocalypse, certains prétendent que le cycle terrestre aurait changé après le déluge passant de 360 Jours avant le déluge à 365,242 Jours après.


Absolument rien ne dit que le cycle terrestre était de 364 jours à la création, rien ne dit qu'il y ait eu un changement.

Car dans ce cas, pourquoi Daniel et l'Apôtre Yo'hanan-Jean suivaient toujours le Calendrier de 360 jours bien après le déluge?

Le cycle de 364 jours du Calendrier n'a pas besoin d'être en phase parfaite avec le cycle de la terre qui ne fait d'ailleurs pas 365 jours pile, mais un peu plus.

Au contraire, les Écritures des Patriarches nous confirment pourtant qu'il n'y a pas eu de changement.

Testament de Nephthali 2:9
Le soleil et la lune et les étoiles ne changent pas leur ordre, ainsi vous ne changerez pas la Torah d'Elohim dans le désordre de vos agissements. 



Nous avons aussi

Siracide 16:26-30
Les œuvres de YHWH subsistent depuis l'origine comme il les a disposées, et dès leur création il en a séparé les parties.
Il a orné pour toujours ses ouvrages, et les plus beaux pour briller d'âge en âge. Ils n'éprouvent ni la faim ni la fatigue, et ils n'interrompent pas leur tâche.
Aucun d'eux ne heurte son voisin, et à jamais ils obéissent au Divin Commandement.Après cela, YHWH regarda sur la terre et il l'a remplit de ses biens. D'animaux de toutes sortes il en a couvert la surface, et c'est dans son sein qu'ils doivent retourner.


Yéhoshoua suivait le Calendrier 
Torahique des Juifs Esseniens



Un point important que l'on sait d'après le décompte fait dans le Nouveau Testament, c'est que tous s'accordent sur le fait que le dernier repas que prit Yéhoshoua fut un Mardi soir.



Nous savons qu'il s'agit d'un Mardi Soir suivant le décompte des 3 jours et 3 nuits dans le tombeau avant Sa Résurection. 



Et il est un fait que dans le Calendrier Torahique suivi par les Juifs Esséniens, le repas de Pâque tombe toujours un mardi soir.

Un hasard ?  Absolument pas, évidemment. 



Nous savons aussi que c'est dans le quartier Juif Essénien situé à Jérusalem que se trouve la chambre haute qui selon la tradition aurait été la chambre haute de la dernière Pâque de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua. 






Autre point qui a son importance et qui va confirmer ce que les archéologues ont découvert avec les manuscrits de Qumran, Yehoshoua ne prit pas la Pâque (sacrifice) le même jour que la Pâque des pharisiens et des sadducéens. 



En effet, les textes des Evangiles de Matthieu,  Marc et Luc sont très clairs, Yehoshoua prit bien le repas de Pâque, la Pâque étant le sacrifice d'un mouton, ou d'un bouc, ou d'un veau âgé d'un an. 



Matthieu 26:17-18 

Le premier jour des pains sans levain, les disciples s'adressèrent à Yéhoshoua, pour lui dire : Où veux-tu que nous te préparions le repas de la Pâque ?

Il répondit : Allez à la ville chez un tel, et vous lui direz : Le maître dit : Mon temps est proche ; je ferai chez toi la Pâque avec mes disciples.





Marc 14:12 

Le premier jour des pains sans levainoù L'ON IMMOLAIT LA PÂQUE, les disciples de Yéhoshoua lui dirent : Où veux-tu que nous allions te préparer la Pâque?



Luc 22:7 

Le jour des pains sans levain, où l'on devait immoler la Pâque, arriva, et Yéhoshoua envoya Pierre et Jean, en disant : Allez nous préparer la Pâque, afin que nous la mangions.



Luc 22:15

Il leur dit : J'ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous, avant de souffrir



Nous voyons donc très clairement que Yéhoshoua mangea la Pâque au temps fixé par Elohim, le Mardi soir 14 Aviv.


Mais dans l'Evangile de Yo'hanan-Jean,  nous lisons ceci :

Yo'hanan-Jean 18:28
Ils menèrent ensuite Yéhoshoua de chez Caïphe au prétoire; c'était le matin, et ils n'entrèrent point dans le prétoire, afin de ne pas se souiller, et de pouvoir manger la Pâque.


Ici nous voyons que les pharisiens et les sadducéens ne prirent  pas la Pâque le même jour que Yéhoshoua et Ses disciples. 

Il y a un décalage flagrant, tout simplement car comme nous l'apprenons dans les manuscrits Bibliques de Qumran un combat faisait rage dans la Communauté Juive entre les suiveurs du Calendrier lunaire babylonien des pharisiens et des sadducéens et les suiveurs du Calendrier solaire Torahique de 360+4 jours décrit dans la Genèse,  Hénok,  les Jubilés, Daniel et l'Apocalypse que suivaient les Juifs de Qumran dit Juifs Esséniens. 

De plus, il n'y a en effet que dans l'Evangile de Yo'hanan-Jean où nous avons l'expression "Fête des Juifs", alors que les Fêtes dans la Torah sont décrites comme les Fêtes de YHWH.

Yo'hanan-Jean 5:1
Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Yéhoshoua monta à Jérusalem.

Yo'hanan-Jean 6:4
Or, la Pâque était proche, la fête des Juifs.

Yo'hanan-Jean 2:13
La Pâque des Juifs était proche, et Yéhoshoua monta à Jérusalem.

Yo'hanan-Jean 7:2
Or, la fête des Juifs, la fête des Huttes, était proche.

Yo'hanan-Jean 11:55
La Pâque des Juifs était proche. Et beaucoup de gens du pays montèrent à Jérusalem avant la Pâque, pour se purifier.

La question est pourquoi Yo'hanan-Jean ne cesse de citer ces fêtes commes des fêtes Juives? 

Tout porte à croire ici que Yo'hanan n'arrête pas de parler des fêtes des Juifs pour les distinguer des fêtes de YHWH qui n'avaient pas lieu au même moment selon le calendrier tel qu'Elohim le donna au Mont Sinaï. 

Yéhoshoua ne monta pas publiquement à leur date de Souccoth mais en cachette puis Il dit au peuple présent au milieu de la fête, ceci :

Yo'hanan-Jean 7:19
" Moïse ne vous a-t-il pas donné la Torah? et aucun de vous n'observe la Torah..."

pourquoi Yéhoshoua-Jésus leur dit-Il cela puisqu'ils célèbrent une fête ordonnée par Elohim? 

Probablement aussi parce qu'ils ne suivaient pas le calendrier selon les dates données par Elohim, en effet tout le peuple ici ne suivait pas la Torah de Moïse décalant le jour de la fête.

Pour en savoir plus lire cette étude au complet au lien ci-dessous: 






Ce Véritable Calendrier est confirmé 
dans le Nouveau Testament

Je vais ici démontrer par le Livre des Actes et les lettres de l'Apôtre Paul aux Corinthiens que le Calendrier que suivaientt Yéhoshoua  et les Apôtres est bien le Calendrier décrit dans Henok, dans les Jubilés, dans le Livre Torahique du Temple et de la Genèse et dans tous les autres Manuscrits Bibliques complémentaires trouvés à Qumran. 

Tout d'abord, il vous faut connaître ce point important dans le calendrier évoqué ici,  c'est que contrairement au calendrier rabbinique ou autres calendriers lunaires, aucun des jours de Fêtes ne tombent jamais un jour de Shabbat 7ème jour de la semaine car Elohim dit bien que les Shabbats sont independants de ses Fêtes dans la Torah. 

Ensuite connaître aussi cet autre point important qui est le suivant, dans ce Calendrier, d'année en année, les jours de Fêtes tombent toujours les mêmes jours de la semaine contrairement au calendrier rabbinique et autres calendriers lunaires.

- les 1ers jours de la Fête des sans levain et de Soukkoth tombent toujours un Mercredi. Notons ce point important que l'on sait d'après le décompte fait dans le Nouveau Testament que le 1er jour de la Fête des sans levain durant la derniere Pâque de Yéhoshoua tombe aussi un Mercredi, un hasard ?  Absolument pas, évidemment. 

- les 4 Jours de mémoires de Noah nommés Rosh 'Hodeshim-Têtes de Mois mal traduits par "nouvelles lunes", tombent toujours un Mercredi

- le Jour de Yom Kippour tombe toujours un vendredi

- Et tous les jours de Shavouoth-Pentecote tombent toujours un premier jour de la semaine-dimanche avec des dates fixes, ceci est le point important comme vous allez le voir. Je rappelle comment les manuscrits Bibliques trouvés à Qumran décrivent le suivi de Shavouoth.

1- prémices de l'orge = 26 du 1er Mois - 1er jour de la semaine

Décompte de 50 jours

2- Prémices du blé avec d'autres fruits = 15 du 3ème Mois, Jour de l'Alliance - 1er jour de la semaine

Décompte de 50 jours

3- Prémices du vin = 3 du 5ème Mois - 1er jour de la semaine

Décompte de 50 jours

4- Prémices de l'huile = 22 du 6ème Mois - 1er jour de la semaine

Si beaucoup y compris les Juifs Karaïtes sauf le rabbina orthodoxe, s'accordent sur le fait que le jour des prémices de l'orge tombe toujours un premier jour de la semaine-dimanche un lendemain de Shabbat comme le dit la Torah, les désaccords sont sur quel lendemain de Shabbat placer les prémices de l'orge. 

Les Manuscrits Bibliques complémentaires trouvés à Qumran nous donnent la date exacte du 26 du 1er Mois, ainsi toutes les dates de Shavouoth qui suivent après le décompte de 50 jours= Pentecôte tombent toujours à des dates fixes identiques et bien sûr toujours un premier jour de la semaine-dimanche. 

Donc comme vous pouvez le voir ci dessous, les premices de l'orge tombent toujours 5 jours après la Fête des pains sans levain.



A présent,  je vous laisse découvrir cette merveilleuse chronologie que l'auteur du Livre des Actes nous révèle ci-dessous.

Actes 20:6-7
Pour nous, après les jours des pains sans levain, nous nous embarquâmes à Philippes,et en cinq jours nous les rejoignîmes à Troas, où nous demeurâmes sept jours.
Et le premier jour de la semaine, les disciples étant assemblés pour rompre le pain, Paul discourait avec eux, devant partir le lendemain, et il prolongea son discours jusqu'à minuit.


Pourquoi, l'auteur nous donne ici ces détails et nous parle t-il spécifiquement du premier jour de la semaine ? Sûrement pas pour donner raison au Christianisme de rome qui supplanta le Shabbat par le premier jour de la semaine, bien sûr que non, l'auteur nous donne ici la date exacte du jour des prémices de l'orge qui est un jour de Fête chômé car il fait partie de la Fête des prémices comme le dit bien la Torah. L'auteur dit que 5 jours après la Fête des sans levain ils furent à Troas et que le 1er jour de la semaine ils étaient réunis ensemble. Ce jour était le jour des prémices de l'orge tel que décrit dans le Calendrier évoqué ci-dessus. 

Une preuve de plus pour ceux qui doutent encore.

- Notons aussi que la Fête de la Collecte - Récolte qui se situe à la fin de l'année citée dans la Torah a aussi une date fixe qui a été retrouvée dans les Manuscrits Bibliques complémentaires de Qumran qui est le 29 du 12ème Mois et qui tombe aussi comme Shavouoth toujours un premier jour de la semaine-dimanche. Cette Fête servait aussi visiblement à faire des dons à ceux qui n'avaient pas afin que tous aient à égalité. 

Regardez à présent ce que nous lisons de la main de l'Apôtre Paul.

1 Corinthiens 16:1-8
A l'égard de la collecte λογιας qui se fait pour les saints, faites comme je l'ai ordonné aux Assemblées de Galatie.
Le premier jour de la semaine, que chacun de vous mette à part chez soi, et rassemble ce qu'il pourra, selon sa prospérité, afin qu'on n'attende pas que je sois arrivé pour faire les collectes.
Et lorsque je serai arrivé, j'enverrai avec des lettres ceux que vous aurez approuvés, pour porter votre libéralité à Jérusalem.
Et si la chose mérite que j'y aille moi-même, ils viendront avec moi.
Au reste, j'irai chez vous, après que j'aurai passé par la Macédoine; car je passerai par la Macédoine.
Et peut-être que je ferai quelque séjour chez vous, ou même que j'y passerai l'hiver, afin que vous me reconduisiez partout où j'irai.
Car je ne veux pas vous voir maintenant en passant; mais j'espère de demeurer avec vous quelque temps, si le Seigneur le permet.
Cependant, je demeurerai à Éphèse jusqu'au 50ème jour (Shavouoth)


Le mot Grec λογιας utilisé ici traduit par collecte signifie aussi rassemblement et c'est tout à fait la définition du mot  Hébreu הָאָסִ que l'on retrouve dans la Torah ci-dessous

Torah-Exode 23:16 (Massoretique)
Puis, la fête de la Moisson, fête des prémices de tes biens, que tu auras semés dans la terre; et ta fête de la Collecte-Rassemblement הָאָסִף, à la sortie de l'année, lorsque tu rentreras ta Collecte des champs.


Comment se fait-il que Paul nous parle du premier jour de la semaine en lien avec la collecte ? Sûrement pas pour donner raison au Christianisme de rome qui supplanta le Shabbat par le premier jour de la semaine, bien sûr que non.

Paul semble bien faire référence à la Fête de la Collecte citée dans la Torah mais dans la conformité du Calendrier cité ci-dessus.

Une preuve de plus pour ceux qui doutent encore.

Mais certains pourraient encore rétorquer que la collecte n'est pas en lien avec la récolte et ne serait que de l'argent, mais Paul va démontrer  le contraire dans la deuxième lettre aux Corinthiens quand il parle des dons liées à cette Collecte.

2 Corinthiens 8:14-15
Que votre abondance supplée maintenant à leur indigence; afin que leur abondance supplée aussi à votre indigence, en sorte qu'il y ait égalité, Selon qu'il est écrit: Celui qui recueillait beaucoup, n'en avait pas plus, et celui qui recueillait peu, n'en avait pas moins.


Paul nous cite ici la Torah dans Exode en rapport avec la manne

Torah-Exode 16:18
Ainsi firent les fils d'Israël ; ils en ramassèrent : l'un beaucoup, l'autre moins.
Puis, ils mesurèrent au gomer, selon le nombre de têtes ; et ceux qui eurent le plus, n’eurent point trop et ceux qui eurent le moins, eurent assez ; chacun en ramassa autant qu'il lui en fallait pour les siens.


Et encore Paul va très clairement faire mention de la récolte à la suite en disant :

2 Corinthiens 9:5-12
J'ai donc estimé nécessaire de prier les frères d'aller d'avance chez vous, et d'achever de préparer la libéralité que vous avez déjà promise, afin qu'elle soit prête comme une libéralité, et non comme le fruit de l'avarice.
Au reste: Celui qui sème richement moissonnera richement, et celui qui sème abondamment moissonnera aussi abondamment.
Que chacun donne selon qu'il l'a résolu en son cœur, non à regret, ni par contrainte; car Elohim aime celui qui donne avec joie.
Et Elohim est puissant pour vous combler de toutes sortes de grâces, afin qu'ayant toujours tout ce qui vous est nécessaire, vous abondiez en toutes sortes de bonnes œuvres,
Selon qu'il est écrit: Il a répandu, il a donné aux pauvres; sa justice demeure éternellement.
Or, Celui qui fournit la semence au semeur, et du pain pour sa nourriture, vous donnera et multipliera votre semence et augmentera les fruits de votre justice;
Afin que vous soyez enrichis en toute manière, pour accomplir toutes sortes de libéralités, qui fassent rendre à Elohim par nous des actions de grâces.
Car l'administration de cette offrande non seulement pourvoit aux besoins des Saints, mais encore elle abonde en actions de grâces que plusieurs rendront à Elohim.


Tout ceci ne sont que des preuves supplémentaires qui confirment ce Calendrier, arguments qui s'ajoutent à la très longue liste d'autres preuves Bibliques expliquées en détail ici avec les bonnes dates de chaque Fêtes :

Allez-vous continuer à suivre les Calendriers provenant de traditions humaines ou allez-vous suivre le Calendrier qu'Elohim a établit et que les Israélites des anciens temps suivaient afin d'être en communion parfaite avec notre Créateur ? A vous de voir.






Calendrier d'Hénok 
confirmé par Yéhoshoua-Jésus


Voici une Parole de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua-Jésus qui confirme merveilleusement le Calendrier que nous devons suivre.

Voici ce qui ressort de nos faibles traductions quand Yéhoshoua-Jésus nous dit ceci :

Jean 11:9-10
Jésus répondit: N'y a-t-il pas douze heures au jour? Si quelqu'un marche pendant le jour, il ne bronche point, parce qu'il voit la lumière de ce monde. Mais s'il marche pendant la nuit, il bronche, parce qu'il n'a point de lumière.


tout d'abord, toute personne sait bien qu'une journée ne contient pas 12 heures mécaniques excepté les quelques jours avant le jour J où le soleil entre par la Grande Porte décrite dans le Livre d'Hénok et nommé communément "équinoxe" de nos jours. 

Ceci dit, nous savons aussi qu'une heure solaire n'est pas égale à une heure mécanique, en effet, une heure solaire ne contient pas forcément 60 minutes, elles varient dans la journée et sont, soit plus courtes ou plus longues. 

Mais il est possible que dans ce texte Yéhoshoua-Jésus ne nous parle pas d'heures mais de mois. 

Prenons donc ce verset dans le texte Grec Reçu du texte de Yo'hanan-Jean

απεκριθη ο ιησους ουχι δωδεκα εισιν ωραι της ημερας εαν τις περιπατη εν τη ημερα ου προσκοπτει οτι το φως του κοσμου τουτου βλεπει 
εαν δε τις περιπατη εν τη νυκτι προσκοπτει οτι το φως ουκ εστιν εν αυτω.


le mot souligné ωραι traduit par "heure" signifie plutôt un moment précis fixée par une loi naturelle et le retour à une année nouvelle en rapport avec les saisons de l'année, printemps, été, automne, hiver.

Vouc pouvez vérifier ci-dessous cette définition :
http://www.studylight.org/lexicons/greek/gwview.cgi?n=5610

Continuons notre lecture

απεκριθη ο ιησους ουχι δωδεκα εισιν ωραι της ημερας εαν τις περιπατη εν τη ημερα ου προσκοπτει οτι το φως του κοσμου τουτου βλεπει.
εαν δε τις περιπατη εν τη νυκτι προσκοπτει οτι το φως ουκ εστιν εν αυτω.


le mot souligné φως traduit par "lumière" signifie aussi "étoile" ou "feu" et l'on sait que le soleil est une étoile en feu.

Vous pouvez vérifier ci-dessous cette définition :
http://www.studylight.org/lexicons/greek/gwview.cgi?n=5457

Continuons notre lecture

απεκριθη ο ιησους ουχι δωδεκα εισιν ωραι της ημερας εαν τις περιπατη εν τη ημερα ου προσκοπτει οτι το φως του κοσμου τουτου βλεπει 
εαν δε τις περιπατη εν τη νυκτι προσκοπτει οτι το φως ουκ εστιν εν αυτω.


le mot souligné κοσμου traduit par "monde" est en réalite le mot "cosmos" et nous savons ce que le cosmos évoque pour tous, il fait aussi spécifiquement référence au cercle de la terre et à l'arrangement des étoiles.

Vous pouvez vérifier ci-dessous cette définition :
http://www.studylight.org/lexicons/greek/gwview.cgi?n=2889

sachant tout cela, voici ce texte relu sous un jour nouveau :

Yo'hanan-Jean 11:9-10
Yéhoshoua répondit : Cela ne fait-il pas douze mois ωραι ce jour? Si quelqu'un marche par ce jour (jour J de l'entrée du soleil par la Grande Porte nommé équinoxe) il ne trébuchera pas car cette lumière φως (cette étoile ou ce feu), ce cosmos κοσμου(cercle de la terre, arrangement des étoiles) (est) envoyé pour briller aux yeux des hommes. Mais si quelqu'un marche par cette nuit νυκτι (possible référence aux suivis des mois lunaires) (il) trébuchera car cette lumière φως (cette étoile ou feu) n'est pas avec elle.


Ici Yéhoshoua parle visiblement un dernier jour de l'année.


Yéhoshoua-Jésus se compare à cette lumière qui brille pour éclairer les hommes, Yéhoshoua-Jésus décrit ici le Calendrier d'Elohim transmis par Hénok mais aussi par la Torah de Moïse, Il décrit le jour J de l'entrée du soleil par la grande porte-équinoxe, jour décrit dans le Livre d'Hénok, pour que les hommes ne trébuchent pas sur le bon calendrier à suivre et Yéhoshoua-Jésus se met Lui-Même en parallèle disant qu'Il est comme ce soleil, cette lumière qui est là pour guider les hommes dans le bon chemin à suivre et Il dit bien que celui qui marche par la nuit trébuche, référence possible aussi aux suivis des mois lunaires qui faussent le bon Calendrier à suivre qu'Il image par les ténèbres spirituelles qui faussent la Voie Juste et bonne à suivre en La Personne de Yéhoshoua-Jésus.



'Hodesh חודש ou Yéra'h יֶרַח


Vous pourrez voir dans les traductions communes de vos Bible, le terme de "Nouvelle Lune" apparaître, mais cette traduction est une traduction biaisée du texte car en réalité ce terme de "Nouvelle Lune" que vous trouverez dans vos Bible provient du terme Hébreu "Rosh 'Hodesh" ראש חודש qui ne signifie en rien "Nouvelle Lune" mais qui signifie "Tête du Mois".




En effet 'Hodesh חודש ne signifie absolument pas "Lune" mais "Mois"

Tandis que c'est le mot "Yéra'h" יֶרַח qui signifie "Lune" et jamais vous ne verrez dans le texte Hébreu le terme de "Rosh Yéra'h" ראש יֶרַח employé.



Pourquoi cette traduction a t-elle été employée par les traducteurs?



Tout simplement car, le suivi des mois lunaires ayant été adopté par des Juifs religieux après leur retour de babylone, cette traduction a donc été imposée afin d'appuyer le suivi des lunes pour établir les mois de l'année.



c'est à Rosh 'Hodesh qui signifie "Tête du Mois" que commence "le début du Mois" et non selon La Lune qui se dit "Yéra'h". 




Tekoufoth

Les Têtes des 4 Mois 
(mal traduit par Nouvelles Lunes)

Vous pourrez voir aussi dans ce calendrier, le 1er jour du 1er Mois, le 1er jour du 4ème Mois, le 1er Jour du 7ème Mois, le 1er Jour du 10ème Mois, écrit en bleu le Mémorial de Noah, jours qui correspondent à l'expression traduit à tord par "Nouvelles Lunes" qui étaient célébrées dans la Torah, ces têtes de Mois étaient au nombre de 4 célébrées et leur ordonnance n'est donnée que dans le Livre des Jubilés. Ces têtes de Mois sont citées dans les autres textes Biblique sans vraiment savoir quelle est l'origine de leur célébration ni ce que les Israélites célébraient pour ces têtes de Mois, la réponse se trouve dans le livre des Jubilés.

2Chroniques 2:4
Voici, j'élève une maison au nom de YHWH, mon Elohim, pour la lui consacrer, pour brûler devant lui le parfum odoriférant, pour présenter continuellement les pains de proposition, et pour offrir les holocaustes du matin et du soir, des shabbats, des têtes de mois, et des fêtes de YHWH, notre Elohim, suivant une loi perpétuelle pour Israël.


Notez bien que les têtes de mois sont citées indépendamment des shabbats et des fêtes de YHWH donc elles avaient leur propre célébration.

Et voici d'où viennent les têtes de Mois à marquer :

Yobelim-Jubilés 6:19-26
Et commande aux enfants d’Israël d’observer cette fête dans toutes leurs générations comme un commandement pour eux : une fois par année dans ce mois ils célèbreront la fête, car c’est la Fête des semaines et la Fête des premiers-fruits ; cette fête est double et d’une double nature comme il est écrit et gravé à ce sujet. 
Célèbre-la, car J’ai écrit dans le Livre de la première Torah ce que j’ai écrit pour toi, que vous devez la célébrer en sa saison une fois par année et Je t’ai expliqué ses sacrifices que les enfants d’Israël doivent se rappeler et qu’ils doivent la célébrer à travers leurs générations un jour par année dans ce mois.

Et à la tête du 1er mois et à la tête du 4e mois et à la tête du 7emois et à la tête du 10e mois sont les jours de mémoire et les jours des saisons dans les 4 partitions de l’année ; ceux-là sont écrits et ordonnées comme un témoignage pour toujours.
Et Noah les leur recommanda pour lui-même comme des fêtes pour les générations à jamais pour qu’elles deviennent un mémorial pour lui : A la tête du 1er mois - il lui fut permit de faire une arche, et en ce [jour] la terre devint sèche et il ouvrit l’arche et vit la terre ; à la tête du 4e mois - les entrées des profondeurs de l’abîme au-dessous furent fermées ; 
à la tête du 7e mois - toutes les entrées des abîmes de la terre furent ouvertes et les eaux commencèrent à y descendre ; 
et à la tête du 10e mois - les sommets des montagnes se voyaient, et Noah fut heureux.
Et à ce sujet il leur ordonna pour lui-même comme des fêtes en mémorial à toujours et elles furent ainsi ordonnées et ils les mirent sur les tablettes célestes.


Il y a donc 4 têtes de Mois dans l'année, ordonnées comme un mémorial nommées en Hébreu Tekoufot. 


Hénok décrit un Calendrier de 360 Jours avec 4 Jours pour chaque changement de saisons comme les Jubilés. 

Vous me direz, ces 4 Jours ne sont pas cités dans le canon dit officiel, pas exactement, car ils sont liés aux Têtes de Mois mal traduits par la célébration des Nouvelles Lunes.






Et nous savons que ces 4 Têtes de Mois sont aussi des jours chomés.

Amos 8:5
Vous dites: Quand la tête de mois sera-t-elle passée, Afin que nous vendions du blé? Quand finira le shabbat, afin que nous ouvrions les greniers? Nous diminuerons l`épha, nous augmenterons le prix, Nous falsifierons les balances pour tromper;


Nous voyons clairement ici que la tête de mois est mise au même rang que le Shabbat,  jour où l'on ne vend pas.

Et aussi dans Ezéchiel,  nous lisons :


Ezéchiel 46:1
Ainsi parle le Seigneur, YHWH: La porte du parvis intérieur, du côté de l`orient, restera fermée les six jours ouvriers; mais elle sera ouverte le jour du shabbat, elle sera aussi ouverte le jour de la tête de mois.

Ezéchiel 46:3
Le peuple du pays se prosternera devant YHWH à l`entrée de cette porte, aux jours de shabbat et aux têtes de mois



Nous savons aussi grâce au Livre Torahique du Temple que le 1er Jour du 1er Mois est un jour chômé, Elohim dit pour se Jour de ne faire aucune oeuvre, et nous savons aussi par la Torah que le 1er du 7ème Mois est un jours chômé, Elohim dit aussi de ne faire aucune oeuvre en ce Jour, donc on peut facilement en déduire que les deux autres jours de Noah sont aussi des Jours chômés.






Shavouoth-Pentecôte pleinement révélée




Voici donc Shavouoth-Pentecôte comme vous ne l'avez sûrement jamais perçu,
et J'espère que vous prendrez cette étude comme une perle que vous garderez précieusement dans votre coeur durant votre prochaine célébration de Shavouoth-Pentecôte.

Tout d'abord il nous faut savoir ceci :

Shavouoth-Pentecôte est une Fête centrale qui fut célébrée par les Patriarches bien avant qu'Elohim la réitère au Mont Sinaï.

Il nous faut aussi savoir que notre décompte de Shavouoth-Pentecôte n'est pas complet.

Je m'explique, après des recherches, à mon grand étonnement, (Elohim nous surprend toujours par ses révélations soudaines) j'ai pu comprendre qu'en réalité la Fête de Shavouoth-Pentecôte se répète par cycle de 50 jours jusqu'à la fin du 6ème mois. Et la Torah confirme cela.

Vous allez comprendre.

voici ce qui ressort de la célébration de Shavouoth-Pentecôte telle que l'ont transmis avec précision les Juifs de Qumran notamment dans le rouleau du Temple.

Comme vous le savez le décompte de Shavouoth-Pentecôte commence le jour des prémices de l'orge, le lendemain de la semaine après la semaine de la Fête des Pains sans levain, le lendemain du Shabbat donc un dimanche-premier jour de la semaine, nous comptons donc 50 jours c'est à dire 7 semaines, puis c'est un Shabbat que nous nommons Shavouoth-Pentecôte qui tombe toujours un 15 du 3ème mois comme je l'ai expliqué dans mon étude précédante. Ce jour là c'est les prémices du blé et de beaucoup d'autres fruits. 

Jusque là, tout est clair. 

Mais ce qui est ignoré, c'est que les Juifs de Qumran continuaient le décompte de 50 jours après ce 15 du 3ème Mois, en effet, ils comptaient encore 50 Jours c'est à dire 7 semaines, et c'était de nouveau Shavouoth-Pentecôte pusique rappelons que Shavouoth signifie "Semaines" et Pentecôte "50 ème Jour", mais il s'agissait alors des prémices du vin, puis ils comptaient de nouveau 50 Jours soit 7 semaines, puis c'était de nouveau Shavouoth-Pentecôte et c'était les prémices de l'huile.

Ce qui va de soit quand nous lisons la Torah comme vous allez le voir. Car Elohim a dit de lui offrir les prémices de tout ce qui pousse, mais il est un fait avéré que les premiers raisins ne poussent pas le même mois que les premiers blés tout comme les premiers blés ne poussent pas dans le même mois que les premiers épis d'orge tout comme les prémices des olives ne poussent pas dans le même mois de tous les autres prémices. Je pense que vous devez mieux comprendre à présent :)

La Fête des prémices ou premiers fruits autrement dit la Fête des 7 semaines ou des 50 jours, s'étale en réalité jusqu'à la fin du 6ème Mois.

Mais continuons en scrutant les Kadoshim Ketouvim (Saintes Ecritures) pour voir si ce que je dis est vrai ou non.

Lisons d'abord dans la Torah du Lévitique.

Torah-Lévitique 23:10-11 (Septante)
Parle aux fils d'Israël, et dis-leur : Lorsque vous serez entrés en la terre que Je vous donne, et que vous ferez la moisson, vous apporterez au sacrificateur une poignée, comme prémices de votre moisson.
Et il présentera la poignée à YHWH, afin qu'il l'accepte pour vous ; le sacrificateur la presentera dès le lendemain de la première (semaine).



Torah-Lévitique 23:10-11 (Massorétique)
Parle aux enfants d'Israël et dis-leur: quand vous serez arrivés dans le pays que je vous accorde, et que vous y ferez la moisson, vous apporterez un ômer עֹמֶר des prémices de votre moisson au pontife, lequel balancera cet ômer devant YHWH, pour vous le rendre propice; c'est le lendemain de la fête que le pontife le balancera.


Il est question dans ce passage du Lévitique d'une unité de mesure du grain. Concernant les unités de mesure du vin et de l'huile offerts pour les prémices, cela est indiqué dans la Torah du Temple.

Continuons en ayant bien tout cela en tête avec la Torah des Nombres.

Torah-Nombres 28:26 (Septante)
Et le jour des prémices, lorsque vous offrirez à YHWH le nouveau sacrifice des semaines,ce jour sera saint et célèbre pour vous ; vous ne ferez aucune oeuvre servile.


avec la compréhension telle que je l'ai énnoncée plus haut, ce passage se lit sous un jour nouveau, nous voyons que chaque jour des prémices est en réalité un jour de Shabbat.

Donc, le jour des prémices de l'orge après la Fête des pains sans levain est un jour de Shabbat, puis 50 jours après, le jour des prémices du blé et des autres fruits, est aussi un jour de Shabbat, c'est en ce jour qu'Elohim fait Alliance, puis 50 jours après, le jour des prémices du vin est aussi un jour de Shabbat, puis 50 jours après, le jour desprémices de l'huile d'olive est un jour de Shabbat. C'est ici ce que nous dit explicitement le texte de la Torah et c'est ainsi que les Juifs de Qumran suivaient Shavouoth qui signifie "Semaines" comme nous l'indiquent les manuscrits trouvés à Qumran.

Nous lisons aussi ceci ailleurs dans la Torah qui pourrait porter à confusion et faire penser que Shavouoth-Pentecôte ne représente qu'un seul jour :

Torah-Deutéronome 16:16 (Septante)
Trois fois, tout mâle parmi vous se présentera devant YHWH votre Elohim, au lieu seul qu'aura choisi YHWH, pour la fête des sans levains, pour la fête des semaines
(Pentecôte-Shavouoth) et pour la fête des huttes ; nul ne se présentera les mains vides devant YHWH votre Elohim.


mais en réalité ici l'expression Grecque : τρεῖς καιροὺς τοῦ ἐνιαυτοῦ signifie en ces trois pèriodes du cycle annuel et non juste 3 fois, cette traduction est aussi confirmé par le texte Hébreu Massorétique : שָׁלוֹשׁ פְּעָמִים בַּשָּׁנָה en ces 3 temps de l'année. Donc comprendre qu'en ces 3 temps de l'année, les gens devaient se présenter plus de 3 fois devant Elohim mais qu'ils se présentaient durant ces 3 pèriodes, ce qui est différent dans la compréhension.

Et maintenant que nous connaissons tout ceci, nous lisons une évidence dans la Torah du Lévitique au chapitre 23, quand juste après avoir parlé de la Fête des semaines, Elohim passe directement au 7ème Mois, Il passe directement du 3ème Mois au 7ème Mois quand Il énumère ses Fêtes et nous pouvons avoir l'impression d'un gouffre où il n'y a aucune Fête après les prémices du blé et des autres fruits jusqu'au 7ème Mois alors qu'il n'en est rien car la Fête des semaines des autres prémices du vin et de l'huile remplit ce vide.

A présent, voyons les dates du calendrier à propos des différents shabbats des prémices toujours selon le Calendrier de YHWH décrit dans les Livres de la Genèse, d'Hénok et des Jubilés comme le suivaient les Juifs de Qumran. Ils tombent bien sûr tous un premier jour (dimanche) lendemain de Shabbat hebdomadaire.

Prémices de l'orge = 26 du 1er Mois

Prémices du blé avec d'autres fruits = 15 du 3ème Mois, Jour de l'Alliance

Prémices du vin = 3 du 5ème Mois

Prémices de l'huile = 22 du 6ème Mois


C'est exactement aussi comme cela que ce décompte est suivi dans le Rouleau Torahique du Temple retrouvé à Qumran qui contient beaucoup d'autres passages de la Torah d'Exode Lévitique Nombres et Deutéronome mais avec des détails supplémentaires et notamment avec le détail exact du suivi du décompte de Shavouoth comme expliqué ici.


Voici ici cette explication en schéma :








Fête de l'Offrande du Bois 

et Fête de la Collecte

Il est aussi à noter que les manuscrits trouvés à Qumran révèlent que les Juifs suivaient la Fête connue sous l'appellation "offrande du bois" reliée à la Fête des prémices de l'huile le 22 du 6ème Mois.


Nous voyons dans le rouleau Torahique du Temple trouvé à Qumran que cette célébration dure 6 jours, liée au Jour des prémices de l'huile. 


En effet le Jour des prémices de l'huile 1er Jour de la semaine, dans le Temple à Jérusalem, un holocauste est offert pour Lévi et Juda, puis le deuxième Jour de la semaine, un holocauste est offert pour Benjamin et Joseph (Ephraïm et Manassé), puis le troisième Jour de la semaine, un holocauste est offert pour Ruben et Siméon, puis le quatrième Jour de la semaine, un holocauste est offert pour Issacar et Zabulon, puis le cinquième Jour de la semaine, un holocauste est offert pour Gad et Asher, puis le sixième Jour de la semaine, un holocauste est offert pour Dan et Nephtali. Puis ensuite c'est le Shabbat du 7ème Jour.


Nous avons dans le Livre de Néhémie la confirmation de jours bien précis suivis pour l'offrande du bois. 



Néhémie 10:34
Nous tirâmes au sort, sacrificateurs, Lévites et peuple, au sujet du bois qu'on devait chaque année apporter en offrande à la maison de notre Elohim, selon nos maisons paternelles, à des époques fixespour qu'il fût brûlé sur l'autel de YHWH, notre Elohim, comme il est écrit dans la Torah.

Néhémie 13:31
et ce qui concernait l'offrande du bois aux époques fixées, de même que les prémices.Souviens-toi favorablement de moi, ô mon Elohim !


ici nous voyons également le lien que Néhémie fait entre l'offrande du bois et les prémices car les jours de l'offrande du bois sont liés avec la Fête des prémices de l'huile. 


Nous voyons aussi que Nehémie dit "selon nos maisons maisons paternelles" ce qui confirme bien la Torah du Temple qui marque des jours précis pour l'holocauste et donc le bois de chaque tribus. 


Ces Jours ne sont donc pas placés sur le Calendrier en Jours chômés obligatoires excepté pour le Jour des Prémices de l'huile qui lui est bien un Jour chômé obligatoire selon ce que dit Elohim dans Sa Torah. 


Concernant les jours qui suivent pour les holocaustes et le bois de chaque tribus, cela se rapporte à des jours de Fête non chômés comme par exemple les jours de Fête qui se situent entre le Premier Jour des pains sans levain et le dernier Jour des pains sans levain. 


En exil, nous pouvons nous souvenir de ces jours dans la prière même s'ils sont non-chômés, dans l'espoir de voir un Jour le Temple rebâti.



Nous avons aussi dans les manuscrits retrouvés à Qumran, un jour fixé pour la Fête de la récolte qui est le 29 du 12ème Mois. Et cette Fête de la Récolte bien qu'elle soit citée en lien avec la Fête de Souccoth-Huttes est aussi mentionnée comme étant un moment qui se situe à la fin de l'année.

Torah-Exode 23:16 (Septante)
Fais aussi la fête de la moisson, des prémices de tes travaux, quel que soit le grain que tu aies semé en ton champ ; puis, la fête de la collecte (ou récolte) à la sortie de l'année, quand tu auras recueilli tous les fruits de tes champs.


le texte Hébreu Massorétique a aussi :

וְחַג הָאָסִף בְּצֵאת הַשָּׁנָה
Et à la Fête de la collecte (récolte) dans la sortie de l'année.

et non comme a rajouté le rabbinna "à l'automne" rajout subjectif du traducteur alors qu'ici il s'agit de l'hiver car il est bien mentionné qu'il s'agit de la sortie de l'année dans le texte de la Septante tout comme dans le texte Hébreu Massorétique et tout comme les Juifs de Qumran l'ont noté également avec la date du 29 du 12ème Mois qui tombe également un lendemain de Shabbat, un premier jour de la semaine (dimanche). 


J'ai placé le jour de la Fête de la Collecte comme jour chômé car celui-ci est cité de la même manière que la Fête de la Moisson et des Prémices qui sont des jours chômés. Donc il paraît évident que ce Jour de Fête institué pour remercier Elohim de la récolte qu'Il nous a accordé dans l'année soit placé aussi en jour chômé.



Tous les jours des prémices sont des jours chômés au même titre que le Shabbat hebdomadaire du 7ème Jour. Je rappelle que les jours chômés sont en rouge sur le calendrier et que le Shabbat commence la veille au coucher du soleil du jour marqué sur le calendrier et se termine au coucher du soleil du jour marqué en rouge.




Détails sur Les Prémices du vin et de l'huile 
dans le reste des Ecritures qui confirment le suivit tel que le suivaient les Juifs de Qumran




Nous allons approfondir sur ce sujet pour tous ceux qui sont encore dans l'incertitude sur ce sujet.

Les prémices et la dîme sont deux choses distinctes dans la Torah. 

Les prémices sont tous les premiers fruits de la terre, c'est à dire les premières pousses, la dîme c'est un dixième de ce qui pousse.

Voici ce que dit la Torah clairement sur les prémices ou premiers fruits.

Torah-Exode 22:28 (Septante)
Tu ne différeras point l'offrande des prémices de tes aires et de tes pressoirs ; tu me donneras les premiers-nés de tes fils.



ici on voit clairement qu'Elohim fait aussi mention des prémices du vin, notons cette évidence que les premiers fuits du vin ne peuvent être issus que des premiers raisins qui viennent de la vendange.

continuons, Elohim va dire à Moïse que toutes les prémices - premiers fruits de la terre qui Lui sont consacrés reviennent aux sacrificateurs, voir ci-dessous 


Torah-Nombres 18:8-13 (Septante)
Et YHWH parla à Moïse et à Aaron, disant : Voici, Je vous ai donné la garde de toutes les prémices qui me sont consacrées par les fils d'Israël ; Je les ai données à toi, et après toi, à tes fils pour honoraires, par une loi perpétuelle.
Et telle sera votre part des choses saintes, des choses consacrées, des oblations, des dons, des sacrifices, des victimes pour le délit ou pour le peché : Tout ce qui m'est consacré des choses saintes, sera pour toi et tes fils.
Vous les mangerez en lieu très-saint, toi et tes fils, les mâles seulement ; ce sera pour toi chose sainte.
Vous aurez encore les prémices de tous les dons, de toutes les offrandes des fils d'Israël ; Je les donne à toi, à tes fils et à tes filles, par une loi perpétuelle ; toute âme
pure en ta famille les mangera.

Toutes prémices d'huile, toutes prémices de vin et de pain, toutes prémices qu'ils auront offertes à YHWH, Je vous les donne.

Les premiers fruits de leurs champs, qu'ils apporteront à YHWH, seront pour toi ; toute âme pure en ta maison en mangera.



continuons...

Torah-Deutéronome 18:3-5 (Septante)
Et voici la Torah pour les sacrificateurs, concernant les offrandes du peuple et les sacrifices des veaux ou des brebis : Tu donneras au sacrificateur l'épaule, les joues et la poitrine.

Et les prémices de ton grain de ton vin, de ton huile ; tu lui donneras aussi les prémices des rejetons de tes menus troupeaux.

Parce que YHWH Elohim l'a choisi, entre toutes les tribus, pour qu'il se tienne devant YHWH Elohim, pour qu'il exerce le sacerdoce, pour que lui et ses fils bénissent en son Nom le peuple d'lsraël.


Nous avons clairement mentionné les prémices du grain, du vin et de l'huile mais les prémices du vin et de l'huile n'ont absolument pas lieu au même moment que les prémices du grain comme n'importe quel agriculteur le dirait et comme cela est bien décrit dans le calendrier comme le suivaient les Juifs de Qumran.

Autre point qu'il faut comprendre, ce qui est brûlé sur l'autel pour Elohim concernant les produits de la terre ne peuvent être que des grains rôtis et sans levain et sans miel, tandis que les prémices de tout étaient offert par élévation par le sacrificateur devant Elohim, ensuite les sacrificateurs consommaient ces prémices des autres fruits offerts à YHWH.

Torah-Lévitique 2:11-16 (Septante)
Toute offrande que vous apporterez à YHWH vous la ferez sans levain ; vous n'apporterez jamais ni levain, ni miel, pour en faire vos oblations à YHWH.

Comme prémices, vous pourrez les offrir à YHWH ; mais on ne les placera point sur l'autel en odeur de suavité (agréable) pour YHWH.

Tous vos présents de sacrifice seront salés avec du sel ; ne négligez pas le sel de l'alliance de YHWH dans vos oblations ; sur tous vos présents vous offrirez du sel à YHWH votre Elohim. Lorsque tu offriras des premiers fruits à YHWH, ce sera de nouveaux épis égrugés (broyés) et grillés : Telle sera l'offrande de tes premiers fruits.
Tu verseras sur elle de l'huile, et tu mettras par dessus de l'encens : C'est un sacrifice.
Et le sacrificateur en prendra le mémorial, qui sera une part des épis, et l'huile et tout l'encens ; c'est le sacrifice à YHWH.


Ezéchiel 44:30
Les prémices de tous les fruits, et toutes les offrandes que vous présenterez par élévation, appartiendront aux sacrificateurs ; vous donnerez aux sacrificateurs les prémices de votre pâte, afin que la bénédiction repose sur votre maison.


Lors de Shavouoth-Pentecôte, l'offrande de la poignée de tous les premiers-fruits est faite par élévation devant Elohim mais n'est pas brûlé sur l'autel.

Torah-Lévitique 23:10-11 (Massorétique)
Parle aux enfants d'Israël et dis-leur: quand vous serez arrivés dans le pays que je vous accorde, et que vous y ferez la récolte, vous apporterez un ômer des premiers fruits de votre récolte au sacrificateur, lequel balancera cet ômer devant YHWH, pour vous le rendre propice ...


Torah-Lévitique 23:15-16 (Massorétique)
Puis, vous compterez chacun, depuis le lendemain du Shabbat, depuis le jour où vous aurez offert l'ômer du balancement, sept semaines, qui doivent être entières; vous compterez jusqu'au lendemain de la septième semaine, soit cinquante jours, et vous offrirez à YHWH une oblation nouvelle.


Et tous les 50 jours il y a une sainte convocation à partir du moment où la faucille passe dans les champs de grains, ce décompte commence avec les prémices de l'orge car l'orge pousse en premier.



Offrande des prémices de l'orge le 26 du 1er Mois
puis décompte de 50 jours = 7 semaines

Offrande des prémices du blé le 15 du 3ème Mois
puis décompte de 50 jours = 7 semaines

Offrande des prémices du vin le 3 du 5ème Mois
puis décompte de 50 jours = 7 semaines

Offrande des prémices de l'huile le 22 du 6ème Mois
Fin du décompte car tous les premiers fruits ont poussés tous les prémices ont pu être offert à Elohim.

Le calendrier d'Elohim est un calendrier lié à la terre, à l'agriculture et si nous nous déconnectons de cette simple vérité nous ne pouvons pas comprendre vraiment les Fêtes prescrites dans la Torah.

2 Chroniques 31:5 (Septante)
Et comme Il donna le commandement, Israël apporta en abondance les premiers fruits du grain, et du vin, et de l'huile, et du miel et de chaque fruit du champ : Et les enfants d'Israël et de Juda apportèrent la dîme de tout en abondance.


Le Jour de l'Alliance


Le jour des prémices du blé qui est le 15 du 3ème Mois.

Dans le Livre des Jubilés nous avons clairement la date des prémices du blé qui tombe le 15 du 3ème Mois, le 15 étant le milieu du Mois. 

Et cette date de Shavouoth-Pentecôte revient de manière récurente dans tout le Livre des Jubilés qui se situe au temps des Patriarches comme étant la date où YHWH fit Alliance avec Abraham, Isaac et Jacob, le 3ème mois étant aussi lié à l'alliance établie par Elohim au temps de Noé.

Commençons par Noé, car c'est avec Lui que commence l'évocation de la Fête de Shavouoth-Pentecôte nommée aussi la Fête des Semaines ou Fête des Premiers Fruits.
YHWH fit alliance avec Noé le 1er du 3ème mois.

Shavouoth-Pentecôte fut instituée pour se souvenir de cette alliance éternelle établie avec Noé et ses fils (l'humanité), ce passage ne mentionne pas le 15 qui sera spécifiquement mentionné plus loin dans le Livre des Jubilés.

Torah-Jubilés 6:1-20

1 Et à la tête du 3e mois, il sortit de l’arche et construisit un autel sur cette montagne et il fit expiation pour la terre. 

2 Il prit un petit et fit expiation par son sang pour toute la faute terrestre, car toute chose qui y était fut détruite sauf ceux qui étaient dans l’arche avec Noah. 

3 Et il déposa la graisse sur l’autel et il prit un bœuf et une chèvre et un mouton et des petits et du sel et une tourterelle et une jeune colombe et déposa sur l’autel un sacrifice au feu et versa dessus une offrande mélangée d’huile et l’aspergea de vin et couvrit le tout d’encens, ce qui fit monter une bonne odeur acceptable devant (YHWH).

4 Et (YHWH) sentit la bonne odeur et Il fit une alliance avec lui, qu’il n’y aurait plus jamais de déluge pour détruire la terre ; que durant tous les jours de la terre, semailles et récolte ne cesseront jamais, froid et chaud et été et hiver et jour et nuit ne changeront pas leur ordre et ne cesseront jamais.

5 Et Il dit : Et toi, augmente-toi et multiplie sur la terre et tu deviendras beaucoup sur elle et tu seras une bénédiction sur elle. J’inspirerai la crainte de toi et la terreur de toi à toute chose qui est sur terre et dans l’eau. 

6 Et voici, Je t’ai donné toutes bêtes et toutes choses ailées et tout ce qui bouge sur la terre et le poisson dans les eaux et toutes choses en nourriture comme les herbes vertes ; Je t’ai donné toutes choses en nourriture mais la chair avec la vie, avec le sang, tu n’en mangeras pas, car la vie de toute chair est dans le sang, sinon les vies te seront réclamées de ton sang. 

7 De la main de tout homme, de la main de toute [bête] je réclamerai le sang de l’homme. Qui répandra le sang humain, par l’homme son sang sera épandu, car à l’image d'Elohim Il fit l’homme. Et toi, augmente-toi et multiplie sur la terre.

Et dans ce mois Noah et ses fils jurèrent qu’ils ne mangeraient aucun sang qui soit de toute chair et il fit une alliance devant (YHWH) Elohim à jamais pour toutes les générations de la terre.

Il vous parla qu’à ce sujet tu fasses une alliance avec les enfants d’Israël par un serment dans ce mois sur la montagne et que vous deviez asperger du sang sur eux à cause de toutes les paroles de l’alliance que (YHWH) fit avec eux pour toujours. 

10 Et ce  témoignage est écrit te concernant que tu dois observer cela en permanence, qu’en aucun jour tu ne manges aucun sang de bêtes ou d’oiseaux ou bétail durant tous tes jours sur la terre. 

11 Et l’homme qui mange du sang de bête ou de bétail ou d’oiseaux durant tous les jours de la terre, lui et sa semence seront déracinés du pays. 

12 Et ordonne aux enfants d’Israël de ne pas manger de sang afin que leurs noms et leur semence puissent être devant (YHWH) notre Elohim en permanence. Et il n’y a pas de limite de jours pour cette loi, car elle est à toujours.

13 Ils observeront cela pour leurs descendances afin qu’ils puissent continuer d’implorer de ta part avec du sang sur l’autel chaque jour. Et au moment du matin et du soir ils chercheront l’absolution devant (YHWH) de ta part en perpétuité afin qu’ils la conservent et ne soient pas déracinés.

14 Et il donna un signe à Noah et ses fils qu’il n’y aurait plus de déluge sur la terre ; Il plaça son arc dans la nuée comme signe de l’alliance éternelle qu’il n’y aura plus de déluge sur la terre pour la détruire, tous les jours de la terre.

15 Pour cette raison il fut ordonné et écrit sur les tablettes célestes qu’ils doivent célébrer dans ce mois la Fête des semaines une fois par année, pour renouveler l’alliance chaque année.

16 Et cette fête était entièrement célébrée au ciel du jour de la création aux jours de Noah, 26 jubilés et 5 semaines d’années.

17 Et Noah et ses fils l’observèrent 7 jubilés et une semaine d’années jusqu’à la mort de Noah. Et du jour de la mort de Noah ses fils l’abolirent et mangèrent du sang jusqu’aux jours d’Abraham.

18 Mais Abraham l’observa et Isaac et Jacob et ses enfants l’observèrent dans leurs jours. Et les enfants d’Israël l’oublièrent dans leurs jours jusqu’à ce que tu le célèbres de nouveau sur cette montagne.

19 Et commande aux enfants d’Israël d’observer cette fête dans toutes leurs générations comme un commandement pour eux : une fois par année dans ce mois ils célèbreront la fête, car c’est la Fête des semaines et la Fête des premiers-fruits ; cette fête est double et d’une double nature comme il est écrit et gravé à ce sujet. 

20 Célèbre-la, car J’ai écrit dans le Livre de la première Torah ce que j’ai écrit pour toi, que vous devez la célébrer en sa saison une fois par année et Je t’ai expliqué ses sacrifices que les enfants d’Israël doivent se rappeler et qu’ils doivent la célébrer à travers leurs générations un jour par année dans ce mois.



Je vous laisse deviner quel est le mois de l'année le plus propice aux arc-en-ciels ?
Il s'agit du 3ème mois de l'année Biblique aux alentours de fin Mai jusqu'à fin Juin.


Notez que Moïse monta sur la montagne le 16 du 3ème mois le lendemain de Shavouoth-Pentecôte comme cela est mentionné au premier chapitre des Jubilés.

Torah-Jubilés 1:1-4

Et cela arriva le 16e jour du 3e mois dans la 1e année de l'exode des enfants d’Israël hors d’Égypte,  (YHWH) parla à Moïse disant :  Monte vers moi sur le mont et Je te donnerai la Torah et le Commandement que J’ai écrits sur deux tables de pierre afin que tu leur enseignes.

2 Et Moïse monta sur le mont d'Elohim et la gloire de (YHWH) se plaça sur le mont Sinaï et un nuage le recouvrit 6 jours.

3 Et du haut du mont, le 7e jour Il appela Moïse du milieu du nuage et l’apparence de la gloire de  (YHWH) était comme une flamme de feu.

4 Et Moïse fut sur le mont 40 jours et 40 nuits et Elohim lui apprit la partition de toutes les dates de la Torah et du Témoignage, l’histoire la plus avancée et la plus reculée,
 



Continuons à présent avec Abraham où nous allons voir la date précise du 15 (milieu du mois) de Shavouoth citée dans le 3ème mois et que c'est en ce jour précis que YHWH fit alliance avec Abraham.

Torah-Jubilés 14

1 Après ces choses, dans la 4e année de cette semaine, à la tête du 3e mois, la parole de (YHWH) vint à Abram dans un rêve disant : Ne crains pas Abram, je suis ton défenseur et ta récompense sera extrêmement grande. 

2 Et il dit : (YHWH), Seigneur, que me donneras-tu voyant que Je vais sans enfant, et le fils de Maseq, le fils de mon serviteur, est le dammasekite Eliezer ; il sera mon héritier et à moi tu n’as donné aucune semence. 

3 Et Il lui dit : – Cet [homme] ne sera pas ton héritier mais ton héritier sera celui qui viendra de tes propres entrailles. 

4 Et Il l’amena dehors en avant et lui dit : Regarde vers le ciel et compte les étoiles si tu es capable de les compter. 

5 Et il regarda vers le ciel et considéra les étoiles. Et il lui dit : Ainsi sera ta semence. 

6 Et il crut (YHWH) et cela lui fut imputé en justice. 

7 Et il lui dit : Je suis (YHWH) qui t’a apporté d’Ur en Chaldée pour te donner le pays de Canaan pour le posséder à toujours, et je serai ton Elohim pour toi et ta semence après toi.

8 Et il dit : (YHWH), Seigneur, comment saurais-je que j’[en] hériterai ? 

9 Et Il lui dit : Amène-moi une génisse de 3 ans et une chèvre de 3 ans et un mouton de 3 ans et une tourterelle et un pigeon. 

10 Et il prit tout cela dans le milieu du mois et comme il habitait au chêne de Mamre qui est près d’Hebron, il construisit là un autel et sacrifia tout cela et il versa leur sang sur l’autel et les sépara par le milieu et les mit l’un par-dessus l’autre, mais il ne sépara pas les oiseaux. 

11 Et les oiseaux s’abattirent sur les morceaux et Abram les en chassa et ne permit pas que les oiseaux y touchent. 

12 Et cela arriva quand le soleil se couchait et qu’une extase tomba sur Abram et voici, une horreur de grande noirceur tomba sur lui, et il fut dit à Abram : Sache pour certain que ta semence sera comme un étranger dans la terre [qui n’est] pas la leur et ils les prendront en esclavage et les affligeront pendant 400 années. 

13 Et Je jugerai aussi la nation pour qui ils seront en esclavage et après cela ils en sortiront avec beaucoup de biens et ils retourneront de ce côté-ci dans la 4e génération seulement, car l’iniquité des amorites n’est pas encore complète. 

14 Et tu iras vers tes pères en paix et seras enterré à un bon âge avancé.

15 Et il se réveilla de son sommeil et se leva et le soleil s’était couché et il y avait une flamme et voici, une fournaise était fumante et une flamme de feu passait entre les morceaux. 

16 Et en ce jour (YHWH) fit une alliance avec Abram en disant : À ta semence je donnerai cette terre, de la rivière d’Égypte jusqu’à la Grande mer, la rivière Euphrate, les kenites, les kenizzites, les kadmonites, les perizzites et les rephaim, les phakorites et les hivites et les amorites et les canaanites et les girgashites et les jébusites.

17 Et la journée passait et Abram offrit les morceaux et les oiseaux et leurs offrandes de fruit et leurs offrandes de boisson et le feu les dévora.

18 Et en ce jour nous fîmes une alliance avec Abram comme nous avons fait alliance avec Noah dans ce mois et Abram renouvela pour lui-même la fête et l’ordonnance pour toujours. 

19 Et Abram se réjouit et fit connaître toutes ces choses à Saraї sa femme et il crut qu’il aurait une semence mais elle n’enfanta pas. 

20 Et Saraї conseilla son mari Abram et lui dit : Va vers Hagar ma servante égyptienne, car il se pourrait que je fonde ta semence par elle. 

21 Et Abram écouta la voix de Saraї sa femme et lui dit : Fais [ainsi]. Et Saraї prit Hagar sa servante l’égyptienne et la donna à Abram son mari pour être sa femme. Et il vint en elle et dans la 5e année de cette semaine elle conçut et lui porta un fils et il appela son nom Ishmaël, et c’était dans la 86e année de la vie d’Abram.


Nous lisons l'ange qui dit ceci :

Et en ce jour (du milieu du mois du 3ème mois) nous fîmes une alliance avec Abram comme nous avons fait alliance avec Noah dans ce mois et Abram renouvela pour lui-même la fête et l’ordonnance pour toujours. 



Continuons, YHWH établit de nouveau l'Alliance avec Abraham concernant sa descendance promise innombrable et la Brit Milah - Alliance de la circoncision avec Isaac le 15 du 3ème mois date de Shavouoth-Pentecôte.

Torah-Jubilés 15

Dans le 3e mois de la 5e année de la 4e semaine de ce jubilé, au milieu du moisAbram célébra la Fête des premiers-fruits de la récolte de grain et il offrit de nouvelles offrandes sur l’autel à (YHWH), le produit des premiers-fruits, une génisse et une chèvre sur l’autel comme un sacrifice brûlé pour (YHWH)  leurs offrandes de fruit et leurs offrandes de boisson, il offrit sur l’autel avec de l’encens.

Et (YHWH) apparut à Abram et lui dit : Je suis Elohim Tout-puissant, accorde-toi avec Moi et sois parfait et Je ferai mon alliance entre Moi et toi et Je te multiplierai extrêmement. 

3 Et Abram tomba sur sa face et Elohim parla avec lui et dit : Voici mon ordonnance est avec toi et tu seras le père de plusieurs nations. 

4 Plus jamais ton nom sera appelé Abram mais ton nom sera Abraham à partir de maintenant et même pour toujours, car Je t’ai fait le père de plusieurs nations. 

5 Et je te ferai très grand et Je ferai de toi des nations et des rois sortiront de toi, et J’établirai mon alliance entre Moi et toi et ta semence après toi à travers leurs générations comme alliance éternelle afin que je sois un Elohim pour toi et pour ta semence après toi dans le pays où tu as été un habitant, le pays de Canaan, que tu puisses le posséder à toujours et je serai leur Elohim.

6 Et (YHWH) dit à Abraham : Comme pour toi, garde mon alliance, toi et ta semence après toi et circoncis tout mâle parmi vous et circoncisez vos prépuces et cela sera un signe d’une éternelle alliance entre Moi et toi ; l’enfant de 8 jours sera circoncis et tout mâle à travers vos générations, celui qui est né dans ta maison ou celui que tu as acheté d’un étranger contre de l’argent, celui que tu as acquis qui n’est pas de ta semence. 

7 Celui qui est né dans ta maison sera certainement circoncis et ceux que tu as achetés contre de l’argent seront circoncis et mon alliance sera dans votre chair comme une ordonnance éternelle. 

8 Et le mâle incirconcis qui n’est pas circoncis dans la chair de son prépuce au 8e jour, cette âme sera retranchée de son peuple, car il aura rompu mon alliance.

9 Et Elohim dit à Abraham : Comme pour Saraї ta femme, son nom ne sera plus appelé Saraї mais son nom sera Sarah. 

10 Et Je la bénirai et te donnerai un fils par elle et Je le bénirai et il deviendra une nation et des rois de nations sortiront de lui.

11 Et Abraham tomba sur sa face et se réjouit et se dit dans son cœur : Un fils peut-il naître de celui qui a 100 ans et Sarah qui a 90 ans peut-elle enfanter ? 

12 Et Abraham dit à Elohim : Qu’Ishmaël vive devant toi ! Et Elohim dit : Oui et Sarah aussi te portera un fils et tu appelleras son nom Isaac et J’établirai mon alliance avec lui et avec sa semence après lui comme une alliance éternelle.

13 Et pour Ishmaël je t’ai aussi entendu et voici, Je le bénirai et le rendrai grand et le multiplierai extrêmement et il produira 12 princes et je ferai de lui une grande nation. 

14 Mais J’établis mon alliance avec Isaac que Sarah te portera l’année prochaine dans ces jours. Et il cessa de parler avec lui et Elohim quitta Abraham.

15 Et Abraham fit comme Elohim lui dit et il prit Ishmaël son fils et tous ceux qui étaient nés dans sa maison et qu’il acquit contre de l’argent, tout mâle de sa maison, et circoncit la chair de leur prépuce. 

16 Et dans le même jour Abraham fut circoncis et tous les hommes de sa maison et tous ceux qu’il avait achetés contre de l’argent aux enfants de l’étranger, furent circoncis avec lui.

17 Cette loi est pour toutes les générations à toujours et il n’y a pas de circoncision en dehors de ces jours et ni d’omission d’un jour mais selon les 8 jours, car c’est une ordonnance éternelle ordonnée et écrite sur les tablettes du ciel.

18 Et chaque être qui naît, la chair de celui dont le prépuce n’est pas circoncis au 8e jour ne fait pas partie des enfants de l’alliance que (YHWH) fit avec Abraham, mais des enfants de destruction, n’y-a-t-il aucun signe sur lui qu’il appartient à Elohim, alors [il est destiné] à être détruit et éliminé de la terre et d’être déraciné de la terre, car il aura rompu l’alliance de (YHWH) notre Elohim. 

19 Car tous les messagers de la présence et tous les anges de souffle de feu ont ainsi été créé au jour de leur création, et Il a sanctifié Israël devant les messagers de la présence et les messagers de souffle de feu pour qu’ils soient près de lui et près de ses saints messagers.

20 Et toi commande aux enfants d’Israël et qu’ils observent le signe de son alliance comme une ordonnance éternelle pour leurs descendants et ils ne seront pas déracinés du pays. 

21 Car le commandement est ordonné comme une alliance afin qu’ils l’observent à toujours parmi les enfants d’Israël. 

22 Pour Ishmaël et ses fils et ses frères et Esau, (YHWH) ne leur permit pas de s’approcher de Lui et Il ne les choisit pas, car Il sait qu’ils sont les enfants d’Abraham mais Il choisit Israël pour être son peuple. 

23 Et Il le sanctifia et le rassembla parmi les enfants des hommes, car il y a beaucoup de nations et beaucoup de peuples, et ils sont à Lui et sur tous il plaça des souffles autorisés de les écarter de Lui. 

24 Mais sur Israël il n’appointa aucun messager ou souffle, car Lui Seul est leur directeur et il les préservera, et les requerra de la main de ses messagers et de ses souffles et de la main de tous ses pouvoirs afin qu’Il puisse les préserver et les bénir et qu’ils puissent être à Lui et qu’Il puisse être à eux à partir de maintenant et à toujours.

25 Et maintenant Je te déclare que les enfants d’Israël ne garderont pas cette ordonnance véritablement et qu’ils ne circonciront pas leurs fils suivant cette loi entière mais manqueront cette circoncision de leurs fils, leur circoncision dans la chair, et eux tous, fils de Beliar, laisseront leurs fils incirconcis quand ils seront nés. 

26 Et il y aura une grande colère de (YHWH) contre les enfants d’Israël parce qu’ils auront abandonné son alliance et se seront détournés de sa parole et auront provoqué et blasphémé en autant qu’ils n’observent pas l’ordonnance de cette loi, car ils auront traité leurs familles comme les nations afin qu’ils puissent être retirés et déracinés du pays. 

27 Et il n’y aura plus aucun pardon ou excuse pour eux [afin qu’ils puisse y avoir le pardon ou l'excuse] pour tout le péché de cette erreur éternelle.




nous avons aussi cette information qu'Isaac nacquit le jour du 15 du 3ème Mois.

Torah-Jubilés 16:12
Et elle porta un fils dans le 3e mois, dans le milieu du mois, Isaac naquit au temps que (YHWH) avait parlé à Abraham à la Fête des premiers-fruits des récoltes et Abraham circoncit son fils au 8e jour ; il était le premier qui fut circoncis selon l’alliance qui est ordonnée à toujours.



Continuons avec la bénédiction qu'Abraham donna avant sa mort à Jacob son petit-fils

Torah-Jubilés 22

1 Et cela arriva dans la 2e année de la 1e semaine du 43e jubilé, qui est l’année où Abraham mourut, Isaac et Ishmaël allèrent vers Abraham leur père à partir du puits du serment pour célébrer la Fête des semaines qui est la Fête des premiers-fruits de la récolte et Abraham se réjouit parce que ses 2 fils étaient venus. 

2 Car Isaac avait beaucoup de biens à Beer-sheva et Isaac était habitué d’aller voir ses possessions et de retourner vers son père. 

3 Et en ces jours Ishmaël vint voir son père et ils allèrent tous deux ensemble et Isaac offrit un sacrifice en offrande au feu et le présenta sur l’autel que son père avait fait à Hébron et il offrit une offrande de remerciement et fit une fête de joie devant Ishmaël son frère. 

4 Et Rébecca fit de nouveaux gâteaux avec le nouveau grain des premiers-fruits de la terre et les donnèrent à Jacob son fils pour les amener à Abraham son père afin qu’il mange et bénisse le Créateur de toutes choses avant qu’il meure. 

5 Et une meilleure offrande de remerciement pour Isaac aussi, envoyée par la main de Jacob à Abraham afin qu’il mange et boive. 

6 Et il mangea et but et bénit le Plus-haut Elohim qui a créé le ciel et la terre, qui a fait toutes les choses grasses de la terre et les donna aux enfants des hommes pour qu’ils puissent manger et boire et bénir leur créateur.

7 Et maintenant je te remercie mon Elohim, car tu as fait en sorte que je vois ce jour ! 

8 Voici, je suis âgé de 175 ans, un homme vieux et plein de jours et tous mes jours ont été de paix pour moi. 

9 L’épée de l’adversité n’a pas prévalu sur moi dans tout ce que tu m’as donné, à moi et mes enfants, tous les jours de ma vie jusqu’à ce jour. Mon Elohim ! 

10 Que ta pitié et ta paix soient sur ton serviteur et sur la semence de ses fils afin qu’ils soient pour toi une nation choisie et un héritage parmi toutes les nations de la terre dès maintenant jusque dans tous les jours des générations de la terre, dans tous les âges.

11 Et il appela Jacob et dit : Jacob mon fils ! Que le El de tout te bénisse et te fortifie d’agir justement devant sa volonté et qu’Il te choisisse toi et ta semence afin que tu deviennes un peuple pour son héritage en suivant toujours sa volonté. 

12 Jacob mon fils, approche-toi et embrasse-moi. Et il s’approcha et l’embrassa et dit : Béni soit mon fil Jacob et tous les fils du Plus-haut Elohim dans tous les âges. 

13 Qu'Elohim te donne une semence de juste et qu’Il sanctifie certains de tes fils du milieu de toute la terre. 

14 Que des nations te servent et que toutes les nations s’inclinent d’eux-mêmes devant ta semence. 

15 Sois fort en présence des hommes et fais autorité sur toute la semence de Seth alors tes voies et les voies de tes fils seront justifiées pour qu’ils deviennent une nation sainte.

16 Que le Plus-haut Elohim te donne toutes les bénédictions avec lesquelles Il m’a béni et avec lesquelles Il a béni Noah et Adam ; qu’elles restent sur la tête sainte de ta semence d’une génération à l’autre pour toujours.

17 Et qu’Il te nettoie de toute injustice et impureté pour que tu puisses être pardonné de toute transgression que tu as commis par ignorance et qu’Il te fortifie et te bénisse et que tu hérites de la terre entière et qu’Il renouvelle son alliance avec toi pour que tu sois une nation pour Lui, pour son héritage dans tous les âges, et qu’Il soit pour toi et pour ta semence un Elohim véritable dans tous les jours de la terre.

18 Et toi Jacob, mon fils, souviens-toi de mes paroles et observe les commandements d’Abraham ton père. 

19 Sépare-toi des nations et ne mange pas avec eux et n’agis pas selon leurs travaux et ne deviens pas leur associé, car leurs actions sont impures et toutes leurs voies sont une pollution et une abomination et impureté. 

20 Ils offrent leurs sacrifices à la mort et ils vénèrent des souffles malveillants et ils mangent sur les tombes et tous leurs travaux sont vanité et néant. 

21 Ils n’ont pas de cœur pour comprendre et leurs yeux ne voient pas ce que sont leurs travaux et comment ils errent en disant à un morceau de bois : Tu es mon elohim, et à une pierre : Tu es mon seigneur et tu es mon sauveur. [Et qui n’ont pas de cœur]. 

22 Mais pour toi Jacob mon fils, que le Plus-haut Elohim t’aide et que l'Elohim du ciel te bénisse et te sépare de leur impureté et de leur erreur. 

23 Jacob mon fils, prends garde de prendre une femme d’une semence des filles de Canaan, car toute sa semence sera déracinée de la terre, car Canaan fit erreur à cause de la transgression de Ham, et toute sa semence sera détruite du dessus de la terre et tout le reste avec et aucune progéniture ne sera sauve pour lui au jour du jugement et ainsi pour tous les adorateurs d’idoles et le profane : il n’y aura pas d’espoir de vie pour eux sur la terre et il n’y aura aucun souvenir d’eux sur la terre, car ils descendront au sheol et ils iront dans la place de condamnation comme les enfants de Sodom furent retiré de la terre, ainsi tous ceux qui vénèrent des idoles seront retirés.

24 Jacob mon fils, ne crains pas et ne sois pas effrayé ô fils d’Abraham, que le Plus-haut Elohim te préserve de la destruction et qu’Il te délivre de tous les chemins d’égarement. 

25 Cette maison que je me suis construite pour que je puisse y inscrire mon nom sur terre [t’est donnée à toi et ta semence pour toujours] et elle sera nommée la maison d’Abraham. 

26 Elle t’est donnée à toi et à ta semence pour toujours, car tu construiras ma maison et établiras mon nom devant Elohim pour toujours. 

27 Ta semence et ton nom se maintiendront à travers toutes les générations de la terre.

28 Et il cessa de l’instruire et le bénit. Et les deux étaient allongés sur un lit et Jacob dormit sur la poitrine d’Abraham le père de son père qui l’embrassa 7 fois et son affection et son cœur se réjouirent en lui.

29 Et il le bénit de tout son cœur et dit : Le Plus-haut Elohim, l'Elohim de tout et Créateur de tout, qui m’a amené d’Ur de Chaldée afin qu’Il me donne cette terre pour en hériter à toujours et pour que J’établisse une semence sainte ; Béni est le Plus-haut Elohim à toujours.

30 Et il bénit Jacob et dit : Mon fils en qui je me réjouis de tout mon cœur et toute mon affection ; que ta grâce et ta pitié soient toujours étendues sur lui et sur sa semence. 

31 Ne l’abandonne pas, ne le réduit pas à rien dès maintenant jusqu’aux jours d’éternité et que tes yeux soient ouverts sur lui et sur sa semence afin que tu le préserves et le bénisses et que tu puisses le sanctifier comme une nation pour ton héritage. 

32 Et bénis-le de toutes tes bénédictions dès maintenant jusqu’aux jours d’éternité et renouvelle ton alliance et ta grâce avec lui et avec sa semence suivant tout ton bon plaisir jusqu’à toutes les générations de la terre.



Judah nacquit le jour du 15 du 3ème Mois.

Torah-Jubilés 28:16
Et de nouveau Jacob vint dans elle et elle conçut et le 15e jour du 3e mois de la 1e année de la 4e semaine elle lui porta un 4e fils et il appela son nom Judah.



Alliance entre Jacob et Laban le jour du 15 du 3ème Mois.

Torah-Jubilés 29:6-8

6 Et dans le 21e jour du 1e mois de la 7e année de la 4e semaine, Jacob tourna [sa face] vers Gilead et Laban le poursuivit et le 13e jour du 3e mois il le rejoint dans la montagne de Gilead et (YHWH) lui apparut dans un rêve de nuit, car il ne permit pas d’offenser Jacob. 

7 Et Laban parla à Jacob et le 15e de ces jours, Jacob fit une fête pour Laban et pour tous ceux qui vinrent avec lui et Jacob jura à Laban ce jour et Laban aussi à Jacob que personne ne traverserait la montagne de Gilead vers l’autre dans une mauvaise intention.
8 Et il fit là un amoncèlement en témoignage et depuis cette place est dénommée La pile du témoignage, d’après cet amoncèlement.




YHWH parla à Jacob-Israël le lendemain du jour du 15 du 3ème Mois.

Torah-Jubilés 44:1-7

Et à la tête du 3e mois, Israël partit en voyage de sa maison, d’Haran, et prit le chemin vers le puits du serment et au 7e du mois il offrit un sacrifice à l'Elohim de son père Isaac. 

2 Et Jacob se souvint du rêve qu’il avait vu à Bethel et il craignit de partir en Égypte, et alors qu’il pensait à envoyer un mot à Joseph pour lui dire de venir vers lui et qu’il n’irait pas, il resta là 7 jours pour voir s’il n’aurait pas une vision afin de savoir s’il devait rester ou partir. 

Et il célébra la Fête de la récolte des premiers-fruits avec le vieux grain, car dans toute la terre de Canaan il n’y avait pas une pleine poignée de semence [sur la terre], car la famine était sur toutes les bêtes et bétail et oiseaux et aussi sur l’homme.

4 Et au 16e jour, (YHWH) lui apparut et lui dit : Jacob, Jacob. 

5 Et il dit : Je suis ici. Et il lui dit : Je suis l'Elohim de tes pères, l'Elohim d’Abraham et d’Isaac ; ne crains pas de descendre en Égypte, car je ferai de toi une grande nation et j’irai avec toi et je te ramènerai [de nouveau] et tu seras enterré dans cette terre et Joseph mettra ses mains sur tes yeux. Ne crains pas, va en Égypte !

6 Et ses fils se levèrent et les fils de ses fils et ils placèrent leur père et leurs possessions sur les chariots. 

Et Israël se leva du puits du serment au 16e du 3e mois et il alla dans la terre d’Égypte.



Donc forcemment le jour des prémices de l'orge tombe toujours un 26 du premier Mois, lendemain du Shabbat après la semaine de Pessa'h. Nous savons que c'est ainsi que le suivaient les Juifs de Qumran. 

Dans la Septante nous avons écrit ceci :
τῇ ἐπαύριον τῆς πρώτης = le lendemain de la première

et non comme certains ont traduits "lendemain du premier jour", on peut donc comprendre "le lendemain de la première (semaine)":

Torah-Lévitique 23:10-17

Parle aux fils d'Israël, et dis-leur : Lorsque vous serez entrés en la terre que Je vous donne, et que vous ferez la moisson, vous apporterez au sacrificateur une gerbe, comme prémices de votre moisson.

Et il présentera la gerbe à YHWH, afin qu'Il l'accepte pour vous ; 

le sacrificateur la presentera dès le lendemain de la première (semaine).

Et, le jour meme où vous apporterez la gerbe, vous immolerez une brebis d'un an et sans tache, en holocauste à YHWH.
Et pour son oblation vous offrirez deux dixièmes de fleur de farine pétris dans l'huile ; c'est le sacrifice à YHWH, l'odeur de suavité (agréable) pour YHWH, et ses libations seront faites avec le quart d'une mesure de vin.
Vous ne mangerez ni pain ni grains grillés de la nouvelle récolte, avant ce jour, avant d'avoir offert vos oblations à votre Elohim. C'est une loi perpétuelle pour toutes vos générations, partout où vous demeurerez.

Et, à partir du lendemain du shabbat, jour ou vous présenterez la gerbe de prémices, vous compterez sept semaines complètes.

Jusqu'au lendemain de la dernière semaine, vous aurez compté cinquante jours ; et vous offrirez à YHWH un sacrifice nouveau.

Vous apporterez de vos demeures des pains de prémices ; ce seront deux pains faits avec deux dixièmes de fleur de farine, les premiers pains levés faits des prémices à YHWH.


Les Israélites savaient forcemment de quel Shabbat il s'agissait puisque le Jour du 15 du 3ème Mois est clairement cité dans le Livre des Jubilés. A partir de là, aucune erreur possible pour le Jour du décompte.

Après avoir lu tout ceci, nous pouvons bien affirmer que Shavouoth-Pentecôte est certe une Fête de remerciement à Elohim pour ce qu'Il nous donne avec les produits de la terre mais que c'est aussi une Fête de l'Alliance de YHWH envers son peuple.



Le calendrier luni-solaire babylonien 


Ensuite, on sait très bien que le calendrier lunaire suivit par les Juifs aujourd'hui est un calendrier qui a été changé et transformé au fil de l'histoire.

Les savants ayant étudié l'histoire du calendrier hébraïque s'accordent à penser (sur base du Talmud lui-même et d'autres sources rabbiniques) qu'en pratique, l'évolution du calendrier jusqu'à sa forme présente fut un processus graduel étalé sur plusieurs siècles, du Ier siècle au 8e siècle, sinon au 9e siècle après Yéhoshoua-Jésus.

Nous savons aussi pertinamment que le calendrier lunaire est le calendrier qui vient de babylone et que des Juifs revenus de babylone ont par la suite institués ce calendrier au détriment de celui prescrit par Elohim à Moïse pour son peuple.

Pour preuve, tous les noms du calendrier Juif aujourd'hui proviennent des noms des mois babyloniens qui sont liés à des divinités de babylone.

Le calendrier babylonien était un calendrier lunaire avec des années constituées de 12 mois lunaires, chacun commençant lorsqu'une nouvelle lune croissante était pour la première fois visible bas sur l'horizon Ouest au coucher du Soleil. Selon nécessité, l'émission d'un décret les augmentait par l'insertion d'un mois intercalaire. 13ème mois rajouté aussi dans le calendrier luni-solaire Juif orthodoxe et même dans le calendrier lunaire karaïte.


Notons que le rajout d'un 13ème Mois est absolument anti-scripturaire, en effet, tout dans les Kadoshim Ketouvim (Saintes Ecritures) démontre que l'année ne comprend JAMAIS de 13ème Mois, ce qui met à mal le calendrier luni-solaire ou lunaire. En effet voici ce que nous lisons :


1 Rois 4:7

Or Salomon avait douze intendants préposés sur tout Israël, et ils entretenaient le roi et sa maison; et chacun était chargé de cet entretien pendant un mois de l'année.

Il n'est absolument pas question d'un 13ème intendant pour les années où un 13ème Mois serait rajouté comme cela est le cas avec le Calendrier lunaire ou luni-solaire. Et nous avons encore :


Apocalypse 22:2

Et au milieu de la place de la ville, et sur les deux bords du fleuve, était un arbre de vie, portant douze fruits, rendant son fruit chaque mois: et les feuilles de l'arbre étaient pour la guérison des Nations.

Là encore il n'est absolument pas question d'un 13ème Fruit prévu pour un 13ème Mois potentiel.



Voici ci-dessous les noms des mois comparés entre le calendrier Juif actuel et le calendrier babylonien :


1/ Nisan ----> Ara Nissanou = Mois du sanctuaire en l'honneur des divinités ana et baal



2/ Iyyar ----> Ara Ayarou = Mois du taureau en l'honneur de la divinité ea



3/ Sivan ----> Ara Simanou = Mois en l'honneur du dieu sin



4/ Tammouz ----> Ara Dumuzu ou Tammouzu = Mois en l'honneur des divinités adar et tammouz, tammouz fils de nimrod



5/ Ab ----> Ara Abbou



6/ Elloul ----> Ara Eloulou = Mois en l'honneur d'astarte.



7/ Tishri ----> Ara Tasritou = Mois du commencement (début du deuxième semestre) en l'honneur de la divinité shamash.
Voici pourquoi les Juifs orthodoxes célèbrent le nouvel an durant le 7ème Mois tout comme dans le calendrier babylonien alors que le commencement de l'année est bien sûr le 1er Jour du 1er Mois Mois Aviv au Jour de Mémoire de Noah.



8/ Heshvan ----> Ara Arahsamna = Mois des fondations en l'honneur de la divinité mardouk.



9/ Kislev ----> Ara Kislimou = Mois en l'honneur de la divinité nergal.



10/ Tébeth ----> Ara Tebetou = Mois de l'arrivée des eaux en l'honneur de la divinité papsukkal



11/ Shebath ----> Ara Sabatou



12/ Adar ----> Ara Addarou = Mois d'adar en l'honneur de la divinité dibbara.



13/ Adar ----> Arah Makarusa Addari ~ Arah Ve-Adar = Mois en l'honneur de la divinité ashur.

Je n'invente rien, vous pouvez vérifier ces informations ci-dessous :


les noms de ces mois sont bien sûr totalement absents du calendrier de YHWH donné dans la Torah à Moïse. Nous avons dans la Torah le mois d'Aviv pour le premier mois puis les autres mois se nomment simplement comme les jours hébraïques, mois 1, mois 2, mois 3, ect... 

bien sûr on constate que dans les Livres Bibliques concernant l'après exil de Juda à babylone, ces Livres vont s'exprimer dans le langage que les nouvelles générations du peuple qui n'avaient pas connu le calendrier de YHWH donné au Mont Sinaï, peuvent comprendre en disant par exemple comme ci-dessous :
Zacharie 7:1
La quatrième année du roi Darius, la parole de YHWH fut adressée à Zacharie, le quatrième jour du neuvième mois, qui est le mois de Kisleu.


en effet, comprendre que cela revient à dire par exemple aujourd'hui aux profanes que le premier mois est le mois de mars ou que le neuvième mois est le mois de novembre. Il faut bien traduire car les gens sont tellement imprégnés du calendrier païen grégorien qu'ils ne peuvent se situer que par comparaison. Il en était de même après l'exil de Juda d'où ces précisions dans ces Livres post exil de Juda.

Comme nous l'avons lu plus haut selon le calcul mathématique que nous pouvons faire il s'agit de mois solaires et non de mois lunaires et donc d'une année de 360 jours + les 4 jours saisonniers. Sachant bien que les Fêtes de YHWH sont aussi bien liées aux saisons et que le calendrier lunaire décale les Fêtes des saisons.





Et la lune dans les textes Bibliques ?


Ceux qui suivent la lune "Yéra'h" aiment rappeler un verset dans le Livre des Psaumes qu'ils croient appuyer leur théorie. Regardons-y de plus prés.

Psaumes 104:19 
Il a fait la lune pour les moadim le soleil connaît le terme de sa course.


Mais il nous faut regarder au texte Hébreu de beaucoup plus près.  


En réalité le verset du Psaume 104:19 confirme bien le suivi du soleil contrairement à ce que les suiveurs de la lune croient.


Psaumes 104:19 (Massorétique)
עָשָׂה יָרֵחַ לְמוֹעֲדִים שֶׁמֶשׁ יָדַע מְבוֹאוֹ
Fait la lune pour les moadim le soleil informe de sa porte d'entrée.


La première définition du mot מְבוֹאוֹ est Portail d'entrée,  Passage...
http://www.morfix.co.il/en/מְבוֹאוֹ

Je rappelle que dans le texte Hébreu il n'y a pas de ponctuation et le "vav" traduit par la conjonction de coordination "et" en Français qui sert de séparation naturelle dans le texte Hébreu ne se trouve pas dans ce verset. On retrouve également la même façon d'écrire ce verset dans la Septante.

ἐποίησεν σελήνην εἰς καιρούς ὁ ἥλιος ἔγνω τὴν δύσιν αὐτοῦ
Il a appointé la lune pour les saisons le soleil connaît son réglage.

En réalité il nous faut reprendre le reste du Psaume au dessus pour bien comprendre ce verset.


בָּרְכִי נַפְשִׁי,    אֶת-יְהוָה:
יְהוָה אֱלֹהַי, גָּדַלְתָּ מְּאֹד;    הוֹד וְהָדָר לָבָשְׁתָּ
Bénis mon âme YHWH, YHWH mon Elohim, Infiniment Grand; Vêtu de splendeur et de majesté.

 עֹטֶה-אוֹר, כַּשַּׂלְמָה;    נוֹטֶה שָׁמַיִם, כַּיְרִיעָ
Enveloppé de lumière comme d’un manteau, Déploies les cieux comme une tenture. 

(...)

עָשָׂה יָרֵחַ לְמוֹעֲדִים שֶׁמֶשׁ יָדַע מְבוֹאוֹ
Fait la lune pour les moadim le soleil (qui) informe (de) sa porte d'entrée.

תָּשֶׁת-חֹשֶׁךְ, וִיהִי לָיְלָה--    בּוֹ-תִרְמֹשׂ, כָּל-חַיְתוֹ-יָעַר 
Amène les ténèbres, et c’est la nuit, la nuit où circulent tous les hôtes de la forêt.


En réalité,  le morceau du verset "Fait la Lune" s'accorde avec tout ce qui est dit au dessus dans le Psaume, Elohim a fait les cieux, les montagnes, ect... et Il a fait la Lune.

Tandis que comme cela est souvent le cas en Hébreu le complément d'objet direct est placé en premier, par exemple en Français nous disons : "Je suis en forme" mais en Hébreu on dira "En forme je suis"

Donc bien comprendre que les moadim s'accordent dans ce verset avec le soleil et non avec la lune, et nous lisons donc :
"Pour les moadim le soleil informe (de) sa porte d'entrée"

Clairement il est question ici de la porte de l'équinoxe décrite par Hénok qui indique le suivi du Calendrier Solaire Torahique et donc du bon suivi des Moadim (Rendez-vous) en suivant le soleil



Ce qui correspond avec le verset dans la Genèse qui dit bien ceci :

Torah-Genèse 1:14 (Septante)
Elohim dit ensuite : Que des luminaires (soleil lune et étoiles) soient dans le firmament du ciel, pour luire sur la terre et séparer les jours et les nuits ; qu'ils (soleil lune et étoiles) soient les signes des moadim (rendez-vous) et des jours et des années


Le soleil fixe aussi les moadim (rendez-vous). La lune elle qui suit une course en parallèle du soleil sert de repère dans le ciel mais c'est la course du soleil qui est suivie pour déterminer le calendrier, la lune elle sert de repère en rapport avec le soleil, en effet on peut voir son circuit dans le suivi du Mois solaire. 

Torah-Jubilés 2:8-9
Et au 4e jour Il créa le soleil et la lune et les étoiles et les plaça dans le firmament du ciel pour donner lumière sur la terre entière et dominer sur le jour et la nuit et séparer la lumière de la noirceur. Et Elohim appointa le soleil pour être un grand signe sur les jours sur la terre et pour les Shabbats et pour les Mois et pour les Fêtes et pour les Années et pour les Shabbats des années et pour les Jubilés et pour toutes les Saisons des années.


                                                               
Les 12 Constellations


Il y a en tout 12 constellations.

Les dates du zodiaque prises en compte avec le soleil ici notés sur ce site du Calendrier sont les dates tropicales astronomiques ; le zodiaque tropical suit le suivi du soleil dans les signes des différentes constellations, contrairement aux constellations  sidérales, le suivi tropical des signes des constellations astronomiques sont découpées de manière égale car les constellations sidérales sont en réalité de tailles inégales, c'est le système tropical qui était utilisé par les Israélites. 


Le Mois Aviv ?

Certains parmi des assemblées, suivant le calendrier lunaire, se fient aussi au mot "Aviv", pour déterminer le premier mois de l'année.

Pour cela ils indiquent que c'est lorsque l'orge arrive à maturité que le 1er mois doit avoir lieu et en cela, ils pensent donc que la maturité de l'orge est un signe pour rétablir le décalage du calendrier pour certaines années en ajoutant un 13ème mois. 

Il faut d'abord préciser pour les néophytes en la matière que hormis dans le Livre de la Genèse qui contient une indication mathématique qu'il s'agit d'un calendrier solaire, il n'y a pas d'indication précise de comment est ordonné le Calendrier d'Elohim dans les Livres de la Torah du canon réduit des Juifs rabbiniques, karaïtes et protestants.

Nous avons juste les Commandements qui indiquent les Fêtes à suivre et comment les suivre. 

Par contre toutes les indications précises sur comment est ordonné le Calendrier d'Elohim se trouvent dans le Livre d'Hénok et le Livre des Jubilés.

Car pourquoi Elohim aurait-Il donné ces détails dans les autres Livres de la Torah du canon dit "officiel" puisqu'Il a donné tous les détails du fonctionnement de son  calendrier dans ses autres Livres cachés par certains? 

Ceci dit et précisé, revenons au mot "Aviv" qui signifie "Jeune" et en effet les jeunes pousses poussent au 1er Mois du Printemps dans les pays tempérés ou chaud, tout simplement. Le mot "Aviv" signifie aussi "Temps du Printemps"

Torah-Exode 9:31 (Septante)
Or, le lin et l'orge avaient été frappés, car l'orge était levée (aviv) et le lin était monté en graine.


Aviv signifie "Jeune" et non "grain mûr" et l'orge jeune apparaît dans les pays chauds et tempérés et donc en Israël au printemps.

Pour information avant l'équinoxe l'orge est toujours Aviv en Israël, c'est à dire jeune.




Au moment où le soleil entre par la Grande Porte et que les jours deviennent égaux aux nuits, l'orge est bien Aviv dans beaucoup de pays chauds et tempérés du monde sauf dans les pays froids.

Mais ce n'est pas en regardant si les grains sont mûrs que l'on fixe le calendrier. 

Rappelons que les Israélites ont aussi célébré la Pâque en plein désert là où ne poussent pas les champs d'orge. Alors ils ne se fiaient sûrement pas à l'orge pour là célébrer.

Torah-Nombres 9:4-5 (Septante)
Moïse ordonna donc aux fils d'Israël de célébrer la pâque,
à partir du quatorzième jour du mois, dans le désert de Sinaï, comme YHWH le lui avait prescrit ; et ils obéirent.


Gloire soit à YHWH-Yéhoshoua notre Elohim et à Lui Seul.



Ruth Israélite mon pseudonyme sur internet

Voir le Calendrier avec les dates